Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Guinée : pas touche mon attentat !

Le 19 juillet 2011, Alpha Condé échappait à un attentat à son domicile. Immédiatement après,  c’est l’emballement médiatique. Le Président miraculé est  sur tous les médias internationaux, narrant d’une voix héroïque l’évènement. Les médias guinéens ne seront pas en reste, la télé guinéenne diffusant en boucle, pendant une semaine, le défilé ininterrompu d’hommes et de femmes partis saluer «Le miracle» et remercier les cieux d’avoir préservé la vie d’un homme providentiel. Et Condé paradait, faraud, devant micros et caméras.

En savoir plus...

Sarkozy s'est rendu à l'évidence : Kadhafi, c'est pas "maïs" comme Gbagbo

Le général français Vincent Desportes, ex-directeur de l'Ecole de guerre, opposant notoire à la guerre en Afghanistan, a estimé, dans un entretien diffusé par le journal du dimanche, qu'il "est temps de trouver un compromis avec les autorités libyennes" tout en ajoutant :  "Nous ne pouvons pas attendre indéfiniment que le régime de Kadhafi tombe". Ces déclarations de quelqu'un qui parle en connaissance de cause ont fait l'effet d'une bombe en France, pays à la tête de l'équipée occidentale contre Kadhafi avec un Sarkozy qui se réjouit de casser du Guide comme il l'a fait avec Laurent Gbagbo le 11 avril dernier.

En savoir plus...

Général Soumaïla Bakayoko : Hier rebelle, aujourd'hui patron de l'armée ivoirienne

C’en est désormais fini du suspens sur le futur chef de l’armée ivoirienne. En effet, le président de la république de Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, a nommé le général Soumaïla Bakayoko, ancien chef militaire de l’ex-rébellion, au poste de chef d'état-major de la nouvelle armée.

En savoir plus...

Sénégal : On vole de waderie en waderie

 

Décidément, il ne se passe plus un jour sans que la crise sociopolitique qui traverse le Sénégal ne dévoile son lot de révélations et de déclarations. Plus que jamais, les Wade, père et fils, sont dans l’œil du cyclone si bien qu’on se demande quand est-ce qu’ils s’en sortiront. Les plus récentes manifs contre les Wade sont dues à la tentative manquée du président de la République sénégalaise de faire passer une réforme constitutionnelle avec un ticket vice-président et président comme à l’américaine avec 25% des voix dès le premier tour ; un tripatouillage constitutionnel contre lequel la société civile et l’opposition politique se sont dressées comme un seul homme pour dire «ne touche pas à ma constitution».

En savoir plus...

Maires et lotissements : Il faut boire la coupe jusqu'à la lie

La 3e édition des "journées bilan de l'action municipale" se tient depuis hier dans notre capitale. A la veille de cet événement, le maire Simon Compaoré, au cours d'une rencontre avec les hommes de médias, a fait une proposition assez curieuse : que la gestion des lotissements soit retirée aux maires et confiée au ministère de tutelle. Cette proposition intervient dans un contexte quasi révolutionnaire né d'un mouvement social violent avec de multiples sorties de militaires, auxquelles le bourgmestre a d'ailleurs payé un lourd tribut.

En savoir plus...

Procès Ben Ali : Ce n’est pas ce qu’il y a de plus urgent

Le procès de l’ex-président tunisien, Ben Ali, s’est ouvert hier à Tunis. Un procès par contumace, puisque l’Arabie Saoudite, qui a offert gîte et couvert à l’ancien homme fort de la Tunisie ainsi qu’à son épouse, Léïla Trabelsi, et à deux de ses enfants n’a toujours pas donné suite à la demande d’extradition des autorités tunisiennes. En fuite depuis le 14 janvier 2011, le successeur d’Habib Bourguiba est poursuivi pour «détention d’armes et de stupéfiants, pour accaparement de fonds et vols de biens».

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS