Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Education (7)

Grève des élèves à Tita: Les forces de défense et de sécurité au secours des passagers

La RN1 était bloquée dans la matinée du mardi 5 décembre 2017 par des élèves de Tita. Ils disaient manifester pour soutenir leurs enseignants et dénoncer le manque de professeurs depuis le début de l’année dans leurs établissements. Alignés sur plus de 3 km, les cars et autres véhicules en partance pour Bobo ou Ouaga ont été immobilisés avant d’être autorisés à reprendre la route. C’était vers 12h 40 avec l’arrivée de forces de défense et de sécurité qui se rendaient à Gaoua pour les préparatifs du 11-Décembre. Une libération qui ne s’est pas faite sans affrontements entre les forces de l’ordre et les grévistes.

En savoir plus...

Grève ANEB: Quand le campus devient un ring

Une manifestation de l’Association nationale des étudiants burkinabè (ANEB) a viré en battue le 6 décembre 2017 contre ceux qui n’observaient pas le mot d’ordre de grève de 72h. Pour les « ANEBistes », la situation a dégénéré, car l’administration a monté des étudiants pour contrer leur manifestation. C’est alors qu’ils ont monté une expédition punitive, gourdins en main, contre les non-grévistes. Hier à notre passage, les deux parties s’attelaient à se rejeter la balle des échauffourées. Pendant ce temps, 6 blessés, les chiffres provisoires que nous avons eus, pansaient leurs plaies à l’infirmerie du Centre national des œuvres universitaires (CENOU).

En savoir plus...

Grève des enseignants: Les lycéens en lever de rideau

Les différentes cellules de l’Association des élèves du secondaire de la ville de Ouagadougou (AESO) ont entamé, hier 22 novembre 2017, une grève de 72h. Elles réclament de meilleures conditions d’enseignement et entendent soutenir également leurs encadreurs qui sont en sit-in ce matin pour se faire entendre. Au premier jour, ils ont marché afin de remettre au ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation leur plateforme revendicative.

En savoir plus...

Année 2017-2018 : Comme si elle nous avait surpris !

S'il y a un secteur qui a connu l'accalmie, une année sans les grèves tous azimuts et qualifiées même de sauvages par certains observateurs, c'est bien celui de l'enseignement. Les communautés éducative et scientifique vont-elles renouveler cet exploit face aux nouveaux défis ? Rien n'est moins sûr. En effet, à peine les premiers coups de cloche ont-ils été donnés ce matin que les syndicats menacent déjà de passer à l'offensive. Les autorités, elles, souhaitent privilégier le dialogue pendant que parents et élèves subissent de plein fouet le marasme économique qui se moque visiblement des dépenses incompressibles de cette rentrée. Dans ce tour d'horizon des acteurs, une vue panoramique nous est donnée sur les défis de la rentrée des classes de cette année.

En savoir plus...

BEPC 2017 : Les épreuves dans le jeûne, les yeux rivés sur Allah

Avec un taux national de succès de l'ordre de 29,41%, le BEPC session 2016 a été pour le moins catastrophique et a interpelé la communauté éducative de notre pays. Cette année ce sont au total 74 443 candidats y compris ceux de l'enseignement technique et professionnel qui affrontent depuis hier 1er juin, les épreuves du BEPC pour les uns, du BEP ou du CAP pour les autres. En ce mois béni pour les musulmans qui implorent la grâce d'Allah par le jeûne, bien des élèves comme des parents espèrent une issue heureuse pour couronner une année scolaire moins agitée que les précédentes.

En savoir plus...

Commune de Mané : Koumtenga magnifie ses meilleurs élèves

L’Association Windin-Mété pour le développement de Koumtenga a célébré le mérite des meilleurs élèves et enseignants de la zone de Koumtenga, dans la commune rurale de Mané. C’était le samedi 16 juillet 2016 dans le village de Galla, sous la présidence du maire de ladite localité, Jean Paul Raboakian Ouédraogo.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS