Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Présidentielle ivoirienne : ADO s’ouvre un boulevard à Daoukro

Alassane Dramane Ouattara (ADO) n’aura pas séjourné pour rien dans la région de l’Iffou. Il ne pouvait pas en effet rêver de meilleur cadeau à Daoukro, fief d’Henri Konan Bédié (HKB), puisqu’au meeting de clôture de cette tournée présidentielle, l’ancien chef de l’Etat ivoirien a déclaré son soutien ferme à une candidature d’ADO comme candidat unique du RHDP (Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix) à la présidentielle de 2015.

En savoir plus...

Pourparlers intermaliens : Harouna Touré, le mouton noir des hommes bleus ?

Après une thérapie administrée à Ouagadougou, les protagonistes de la crise malienne ont demandé et obtenu une évacuation à Alger pour suivre un autre traitement, qu’ils espèrent plus efficace. On a d’abord eu droit à un premier round de négociations qui a permis à la médiation de recueillir les revendications et les prétentions de chaque camp. Tandis que les groupes armés qui écument le nord malien réclament purement et simplement l’indépendance de la portion du territoire qu’ils appellent l’Azawad où alors une plus grande autonomie afin de pouvoir gérer les affaires, Bamako se dit ouvert à toute idée sauf celle de la partition du pays.

En savoir plus...

Epidémie d’Ebola : Vraiment difficile à arrêter, comme ce malade de Monrovia

N’eût été le caractère tragique de la situation, on aurait pu se contenter d’en rire. Mais voilà, cette terrible scène qui a fait le tour du monde, le mardi dernier s’est déroulé à Monrovia, capitale du Liberia, le pays le plus touché par l’épidémie de fièvre hémorragique. C’est en effet là qu’une véritable chasse à l’homme, pour ne pas dire une battue, a été organisée pour remettre «en cage» sanitaire un homme qui s’en était évadé, semant la panique dans tout un marché de la ville.

En savoir plus...

Conseil supérieur de la communication : La « gendarmette » Nathalie sur un terrain miné

Pour un peu, on aurait pu apercevoir de la fumée blanche s’élever au-dessus du siège du Conseil supérieur de la communication (CSC), le lundi 1er septembre 2014 à midi, lorsque les membres du collège des conseillers rencontraient la presse avec un «scoop». Comment dit-on «nous avons une présidente» en latin ? Habemus duchem ? Habemus reginam  ? Ou quoi d’autre encore de plus juste, chers amis latinistes ? En tout cas, par 6 voix contre 3 des 9 conseillers réunis pour l’occasion, ceux-ci ont porté à la tête de l’institution notre confrère Nathalie Ini Edwige Somé née Hien, pour un bail de 5 ans non renouvelable.

En savoir plus...

Ebola : Alerte au Sénégal

Et de cinq pour le virus Ebola qui, telle une traînée de poudre, franchit, l’une après l’autre, les frontières en Afrique de l’Ouest.

Après la Guinée, la Sierra Leone et le Libéria, foyer incandescent de la fièvre hémorragique, ce fut au tour du Nigeria d’enregistrer, en juillet, son premier cas de maladie à virus Ebola.

«A qui le tour ?» se demandait-on, vu que les mesures de prévention prises ici et là semblaient sans effet sur la propagation spatiale de l’épidémie.

En savoir plus...

Affaire Hama Amadou : La preuve par la fuite ?

 

Sitôt son immunité parlementaire levée, Hama Amadou a franchi la frontière ouest du Niger pour se retrouver au Burkina Faso ; «clandestinement», ont tenu à préciser des sources officielles à Ouagadougou.

La question que tout le monde se pose maintenant est de savoir à quoi le président de l’Assemblée nationale nigérienne veut échapper en prenant la poudre d’escampette sans même crier gare à ses militants mobilisés à son domicile dès que les rumeurs de son arrestation se sont répandues à Niamey.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS