Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Les élucubrations de Toégui : Soumane Touré le terrible…

Vous suivez la campagne présidentielle en France ? Non ? Vous devriez. On y apprend de la démocratie. Les différentes tendances ne se font pas de cadeau. Mais là-bas les choses sont claires. Y a la Gauche, y a la Droite. Y a l’extrême Droite, y a l’extrême Gauche. Y a pas un mélange de genre, ceci avec cela et cela avec ceci.

 

Les uns tirent à boulets rouges sur les autres et les autres renvoient immédiatement la balle. Mais la coqueluche de la campagne, certains diraient le trublion, c’est cet Emmanuel Macron. Ni Gauche ni Droite, Gauche et Droite. Lorsque vous êtes socialiste et que vous prenez fait et cause pour Emmanuel Macron, la sentence est sans appel : vous n’êtes plus un socialiste. Ils sont marrants ces mangeurs d’escargots.

Moi je vous demande. Chez nous, ici au Faso, un Sankariste qui va avec Zeph, Zeph qui vient d’être nommé chef des libéraux d’Afrique, est-il un Sankariste ?

Allons allons ! N’allez pas vite en besogne, je n’ai fait que poser une question, mais je ne vous demande pas de me donner une réponse, je suis assez grand garçon. Taisez-vous ! De toute façon votre réponse n’engagera que vous. Comment ? Salifou a aussi ses Sankaristes ? Vous m’en apprenez des choses. Emmanuel Macron… De Gauche ou de Droite ?

Moi, comme pour Zeph, j’aurais pu demander également si un Tiercériste qui va avec un Social-démocrate est toujours un Tiercériste. Mais pour ce cas, contrairement à la liaison Sankariste-Libéral, j’aimerais bien qu’on me réponde parce que pour le Sankarisme libéral, j’ai la réponse. Je sais qui est avec qui et qui n’est pas avec qui. Par contre, en ce qui concerne la Social-démocratie-Tiercérisme j’aimerais qu’on éclaire ma lanterne.

Mais pas de nom. Pas de nom, je vous en prie. D’ailleurs, laissez tomber. Faites comme si je ne vous avais rien demandé. Je ne veux plus savoir qui est l’allié des Socio-démocrates ni qui est l’allié des Libéraux. Ce qu’il y a chez les Gaulois, c’est ce qu’il y a chez nous au Faso.

Je suis Sankariste et je suis avec Zeph de l’UPC ? Pas de panique, je suis à la Gauche de la Droite. Je suis Tiercériste et je suis avec Salifou du MPP ? Pas de panique, je suis à Droite de la Gauche. C’est aussi simple que ça.

J’avais dit que je ne piperai plus mot du vote des Burkinabè de l’extérieur. Je tiens parole, même si ma conviction demeure que le plus beau garçon ne peut donner que ce qu’il a. Mais vous avez vu lors du voyage du Président du Faso au Soudan ? Y a un résident burkinabè d’un certain âge qui s’est exprimé à la télé. Malgré une quarantaine d’années passées au Soudan, il   avait toujours l’accent Ganzourgou et l’allure d’un Mochichi du Mosstinga réel. Il ne ressemblait en rien à un Toubou ou à un Nubien. Il est resté un Mochichi vrai vrai. Il a affirmé qu’ils étaient nombreux au Soudan. Très nombreux. Et il a formulé un certain nombre de doléances.

A l’occasion de ce voyage, le chef de l’Etat a annoncé l’ouverture prochaine d’une ambassade à Khartoum. Voilà, le Président Ahmed Newton Barry de la CENI et le Président Halidou Ouédraogo de la Commission constitutionnelle sont prévenus. Ils doivent donc revoir leur copie et ajouter le Soudan à la liste des pays retenus pour le vote des Burkinabè de l’extérieur, ce pays remplissant toutes les conditions requises.

A toutes fins utiles, je rappelle aux deux qui de droit que le Soudan est le pays le plus vaste d’Afrique. A bon entendeur…

Soumane Touré is back. Soumane Touré a repris du service. Je suis comme tout le monde. Lorsque Soumane Touré reste longtemps, très longtemps sans donner signe de vie, on se dit : « Soumane Touré c’est fini. Il s’est tu pour de bon ». Et on se dit encore : « La prochaine fois que Soumane Touré va parler, ce sera pour faire son mea culpa à tout le monde.

A Philippe Ouédraogo, au MPP, à la Transition, à tout le monde quoi ».

Mais c’est mal connaître l’homme. Soumane Touré a parlé et c’est comme s’il s’était bonifié. Tout le monde il est putschiste… Tout le monde il est anticonstitutionnel… Tout le monde il est détourneur voleur !

A la conférence de presse, avant d’entrer dans le vif du sujet, Soumane Touré a demandé une minute de silence à la mémoire de «Amirou Thiombiano le fondateur de son parti, le PITJ». Les initiés l’auront compris, ce premier tir était pour Philippe Ouédraogo, président du parti le PDS/METBA. Car, si Amirou Thiombiano est le fondateur du PITJ c’est qu’il n’est  pas le fondateur du PDS/METBA ce qui est un grave affront pour Philippe.

Mais, et Soumane Touré, et Philippe Ouédraogo, les deux amis de 30 ans  doivent savoir une chose. Amirou Thiombiano ne leur  appartient plus. Amirou Thiombiano est devenu un patrimoine national. Moi, quand j’entends probité, je pense Amirou Thiombiano.

Je connais Soumane Touré depuis longtemps. Depuis les années Lamizana, à la Bourse du travail. Il ne sourit jamais. Lorsqu’il déclare que le PNDES c’est la promesse de farfelus… Lorsqu’il dit que Roch doit démissionner… Lorsqu’il dit que l’Assemblée nationale doit être dissoute… Lorsqu’il cite des noms, de grands noms au-dessus  de tout soupçon, les accusant de ceci et de cela, il ne sourit pas. S’il souriait je croirai qu’il plaisante. Mais il ne sourit pas. Et lui-même le dit : «Je les interpelle, je les insulte, mais ils ne m’appellent pas.»

Ce que Soumane Touré dit à haute voix, je ne le répèterai pas ici, tout élucubreur que je suis. Si je le répète on lèvera mon immunité d’élucubreur séance tenante pour me conduire au poteau n°5.

« Vous connaissez la fable de La Fontaine… Le loup e l’agneau.

Je suis l’agneau. Si je répète les mots de Soumane Touré et qu’on me mette la corde au cou, j’aurai beau crier que ce n’est pas moi qui l’ai dit et que c’est plutôt Soumane Touré, on me donnera un bon coup au  Q en criant : ta gueule ! C’est pas Soumane Touré qui l’a dit, c’est toi qui l’as dit ».

Sacré Soumane ! Contre toute attente il a parfois le mot pour rire. Par exemple, en parlant de ses gens il a dit : « Ils font le s et le mouta mouta ». Je n’y ai rien compris.

Soumane Touré et Bassolma Bazié. Bassolma Bazié et Soumane Touré : La différence entre Bassolma et Soumane c’est que Soumane a fini son syndicalisme pour entrer en politique. Bassolma a encore du chemin à faire.

Charles Guibo

Commentaires   

0 #4 Zapata 06-04-2017 16:03
"A la conférence de presse, avant d’entrer dans le vif du sujet, Soumane Touré a demandé une minute de silence à la mémoire de «Amirou Thiombiano le fondateur de son parti, le PITJ». Les initiés l’auront compris, ce premier tir était pour Philippe Ouédraogo, président du parti le PDS/METBA. Car, si Amirou Thiombiano est le fondateur du PITJ c’est qu’il n’est pas le fondateur du PDS/METBA ce qui est un grave affront pour Philippe." Cours d'histoire, d'humour, de sarcasme... Toegui ton seul problème c'est le gnontoro. Mais si ta route croise celle de Soumane, tu va crier Maatou!!!
Citer
0 #3 Zapata 06-04-2017 15:56
"Je suis l’agneau. Si je répète les mots de Soumane Touré et qu’on me mette la corde au cou, j’aurai beau crier que ce n’est pas moi qui l’ai dit et que c’est plutôt Soumane Touré, on me donnera un bon coup au Q en criant : ta gueule ! C’est pas Soumane Touré qui l’a dit, c’est toi qui l’as dit ».

Sacré Soumane ! Contre toute attente il a parfois le mot pour rire. Par exemple, en parlant de ses gens il a dit : « Ils font le s et le mouta mouta ». Je n’y ai rien compris.

Soumane Touré et Bassolma Bazié. Bassolma Bazié et Soumane Touré : La différence entre Bassolma et Soumane c’est que Soumane a fini son syndicalisme pour entrer en politique. Bassolma a encore du chemin à faire." Ce vieux Samo là est trop fort. Quant à Soumane, il est trop fou. Bon, je passais quoi...
Citer
0 #2 Kanzim 04-04-2017 15:20
M Soumane TOURE a lui au moins la qualité de dire haut ce qu’il pense, avec des preuves, et selon une cohérence scientifique. C’est pour cela M TOEGUI, je le préfère lui l’homme politique qui dit la vérité, aux politiciens incapables d’apporter un démenti à ce qu’ils jugent comme insultes de sa part et de son cru. Le souhait que je formule est que M Soumane TOURE publie et publie encore, non seulement sur l’histoire syndicale et politique du Burkina, mais aussi sur ses pensées et ses analyses sur la politique, sur la sociologie et sur le développement de l’Afrique et du Burkina. Avec en sus et pourquoi pas, une centre de formation idéologique et politique, payant, afin de ne pas tomber dans les saynètes ridicules exécutées par certaines structures faussement baptisées « Ecole de formation politique ». Je suis sûr que le besoin existe au niveau de la jeunesse et même de beaucoup de travailleurs, hommes lettrés mais sans connaissances politiques qui éclairent et guident leurs actions. M TOEGUI : si vous dites que « Soumane a fini son syndicalisme pour entrer en politique » et que « Bassolma a encore du chemin à faire », il faudra aussi retenir qu’il y a un illustre syndicaliste qui a fini son syndicalisme pour entrer dans le « naam », cette chefferie coutumière que beaucoup, du temps de leurs luttes syndicales ou politiques, ont appelé féodalité. Et comme au Burkina n’importe quel chefaillon bonnet de rat se fait appeler « Sa Majesté », on imagine que ce syndicaliste a migré de l’appellation « Camarade », à la dénomination « Votre Majesté ». La première appellation est synonyme de sacrifices, de luttes et don de soi, la seconde peut souvent être pourvoyeuse de cabris et de poulets. Chez moi au village, c’est même une opportunité pour avoir une jeune fille en mariage qui dans l’imaginaire phallocratique et rétrograde, sert à mieux passer ses vieux jours, en en tirant les réserves d’énergie et de jouvence.
Citer
0 #1 Sidzabda 04-04-2017 08:14
il fallait dire "Soumane TOURE l'incorrigible" . Oui il a beau avoir deux fois le talent d'élucubreur, il ne saurait égaler un Toégui. Soumane a fini le syndicalisme pour se consacrer à la politique Toégui a fini la poste pour se consacrer aux élucubrations, ce sont deux chemins parallèles même si on les prolonge ils ne se toucheront pas. alors, laisse Soumane débiter tout en sachant qu'il n'est pas loin d'un débile car au lieu de conseiller si on insulte pour vous prend pour un fou mais pas le fou du roi.
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut