Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Achille reçu par Roch à Tuiré : Le démenti de la présidence

Monsieur le Directeur de publication,

Dans votre parution n°9338 du vendredi 7 au dimanche 9 avril 2017, dans la rubrique « Une Lettre pour Laye » à la page 6, vous informiez vos lecteurs de ce qui suit :

 

« Le président Roch Marc Christian Kaboré a rencontré un de ses anciens compagnons politiques du CDP, en l’occurrence le président par intérim de l’ancien parti au pouvoir. En effet, dans la nuit du samedi dernier, Achille Tapsoba, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été reçu par le chef de l’Etat  dans son village natal de Tuiré (Zorgho) ».

Il convient de relever que le chef de l’Etat n’a pas connaissance de cette rencontre sortie de votre imagination et dont vous faites cas dans votre article.

Je tiens donc à rétablir la vérité des faits et signale au passage que de telles informations méritent d’être vérifiées avant leur publication comme la déontologie du métier l’exige.

Veuillez recevoir, Monsieur le Directeur de publication, l’expression de mes salutations sincères.

 

La Direction de la Communication de la présidence du Faso

Commentaires   

0 #2 lolita 10-04-2017 15:43
Kanzim, il n'y a aucun problème à ce que Rock rencontre Achille. Mais il y a problème quand un organe de presse raconte du mensonge.
Citer
0 #1 Kanzim 10-04-2017 14:24
Et puis quoi ? Y a quoi si Rock voit Achille ? J’espère que la politique ne transformera pas Rock, qui est un exemple de modestie, de probité et de facile accessibilité, en gourou bourgeois fermé au peuple. Si j’avais été le géniteur de Rock ou si j’avais été Sika, si j’avais été son ami je lui aurais dit « va-s-y ». Voilà un home qui sans me connaitre et j’espère qu’il ne me reconnaitra pas, m’a regardé droit dans les yeux quand je suis allé le voir il y a plus de deux décennies, pour quitter ce pays au moment où des politiciens véreux voulaient me chercher noise, juste parce que je refusais de faire la politique et surtout leur politique. La stratégie était simple : partir comme si j’y allais à l’école. Et il m’a dit « il n’y a pas de problème ». C’était sur recommandation de son actuel Dircab et j’espère que lui aussi ne me reconnaitra pas. Lui qui comme Rock, a toujours eu le temps de tous, et le mot réconfortant et encourageant pour tous. Mais je ne peux pas ne pas le dire et le témoigner en contribution à un conseil venant du fond du cœur. Dans ce sens j’insiste, voir Achille TAPSOBA n’est pas un crime parce qu’il n’est pas un terroriste. Malheur à celui qui renie son compagnon ou son ami d’hier, à cause de la politique qui elle, est intemporelle, sans consistance, variable et changeant au gré des intérêts des politiciens, qui vous verront comme un ennemi à abattre dès que vous ne faites plus partie des facteurs d’atteinte de leurs bas et ignobles intérêts.
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut