Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Etat de santé de Jonathan Zongo : « Il n’y a pas de facture impayée de mon appartement »

Blessé lors de la CAN 2017 à Libreville, pris en charge et opéré aux ligaments croisés du genou gauche, grâce à la contribution financière du président du Faso, l’Etalon Jonathan Zongo séjourne actuellement au pays pour, dit-il, voir sa famille et aussi se ressourcer. Toujours avec ses béquilles, le joueur, qui est en fin de contrat avec son club, Almeria (D2 espagnole), nous a souligné qu’il va amorcer la seconde phase, assez délicate, de son traitement qui est la rééducation. Par contre, il réfute les rumeurs selon lesquelles il y aurait des factures impayées à la suite des soins reçus. Le dossard 17 des Etalons était face aux journalistes le mercredi 12 juillet 2017 à l’hôtel Timbila à l’entrée de Pabré où il séjourne.

 

 

Rien que le mardi 11 juillet dernier, des informations diffusées par voie de presse faisaient état des difficultés du joueur des Etalons, Jonathan Zongo, après son opération des ligaments croisés. Il avait eu la blessure lors du match Burkina # Gabon comptant pour la phase finale de la CAN 2017. La rumeur faisait même cas de son expulsion de l’appartement qu’il occupait à Barcelone à sa sortie d’hôpital. Le joueur, dans un point de presse initié par la Fédération burkinabè de football, a coupé court à cela.

Il a d’entrée souligné que tout se passe bien et qu’il a été opéré avec succès depuis le mois de février à Barcelone en Espagne par le docteur Ramón Cugat, bien connu dans le milieu sportif. Après l’intervention chirurgicale, c’est une autre phase difficile qui s’annonce et qui est la rééducation. Mais 5 mois plus tard, l’Etalon a le pied pris dans une prothèse en fer qui lui permet de plier le genou et il se déplace toujours avec 2 béquilles. Cependant, il a tenu à effectuer le déplacement à Ouaga pour voir sa famille, passer du bon temps avec les siens et dire merci à ses soutiens. « Le docteur a pris toutes les précautions pour me laisser venir. C’est vrai qu’il y a encore des choses à faire, mais ma présence n’est pas liée à des difficultés financières. A ce niveau, il n’y a pas souci. Et maintenant que je suis là, tout va se régler sur place».

 

«Je n’ai pas adressé de lettre au président du Faso»

 

La délicatesse du cas du joueur, c’est que son contrat est arrivé à terme avec son club d’Almeria depuis le mois de juin, contrat qui n’a d’ailleurs pas été renouvelé. Du coup, la formation espagnole ne participe pas aux frais occasionnés par les soins. C’est d’ailleurs la présidence du Faso qui honore les factures depuis la promesse faite par Roch Marc Kaboré. A ce sujet, Jonathan Zongo dément les rumeurs sur des factures impayées et ne reconnait pas avoir été expulsé de son appartement. «Expulsé, c’est trop dire. D’une résidence, on peut partir quand on veut. Je n’ai pas de problème à ce niveau. Je suis un joueur, un professionnel, je ne peux pas permettre que cela arrive», a-t-il rectifié. «Quand j’ai entendu la rumeur, j’étais mal à l’aise. Je n’ai pas besoin de ça. Le Burkina et son équipe nationale n’ont pas besoin de ça », avoue-t-il.

Pour ce qui est des engagements pris par le chef de l’Etat, Zongo affirme que le président est en train de tout faire pour prendre en charge la rééducation. «Pour ce qui est de l’opération, tout est déjà réglé. De plus, on ne m'a jamais dit qu'il n'y a pas les moyens de poursuivre les soins», dit-il. Or il nous est revenu que l’Etalon a adressé 2 lettres à la présidence du Faso au sujet de sa santé. Sur ce sujet, il dit d’abord que cela est confidentiel, avant de se rétracter pour dire qu’il n’est pas au courant de ces lettres.

Pour la suite de sa carrière, le joueur se focalise sur sa récupération ; malheureusement, aussi bien lui que son médecin traitant, personne ne sait quand il retournera sur le terrain. «Je pose les mêmes questions au docteur, je ne parle même pas de trottiner, mais de marcher d’abord. C'est une blessure qui peut durer jusqu’à 9 ou 10 mois. Or on pensait que cela durerait 5 à 6 mois. C’est vrai que même si un club est intéressé par mon profil, avec mon état de santé, c’est délicat », dit-il. En tout cas, le joueur garde l’espoir de vite revenir sur le terrain, car, dit-il, dès qu’il aura son pied guéri, tout ira bien.

 

Kader Traoré

 

 

 

Encadré

Colonel Alain Traoré, docteur des Etalons

"Il faut donner le temps au temps"

 

Juste à la fin des échanges, le docteur des Etalons, le colonel Alain Traoré, a dit que la blessure de Jonathan est relativement grave et que l’opération devrait se passer en 2 phases. Mais grâce aux performances de l’hôpital Quirónsalud Barcelona, tout s’est passé en un seul coup, ce qui est encourageant. «Jonathan m'a appelé pour savoir s'il pouvait venir à Ouaga poursuivre la rééducation fonctionnelle passive et active. Son état de santé donne à être optimiste. Une blessure de ce genre n’est pas une histoire de 2 jours. Pour moi, il vaut mieux que le joueur perde 6 à 8 mois plutôt que de se précipiter sur le terrain et de retomber dans le même traumatisme. Ce serait plus grave à ce moment.

 

K.T.

Commentaires   

-1 #3 Sacksida 13-07-2017 16:05
Voyez-savez, ce que le Koro Yamyelé dit est encore l’un de nos tares : L’ingratitude, l’égoïsme, la méchanceté, la jalousie, la cupidité et bien d’autres maux qui minent notre existence sociale et constituent la perte de nos valeurs sociétales. Et quand, l’étranger nous les renvoie à notre figure, nous sommes pressés de crier haro sur le baudet. Mais, tant que les africains ne vont pas changer positivement de mentalité et savoir que tout développement commence d’abord par la tête ; nous risque après des siècles de demeurer dans le sous-développem ent mental et matériel. Bonne santé à Jonathan Zongo. Salut !
Citer
0 #2 Kanzim 13-07-2017 15:30
Pour une fois encore, des Burkinabè ont tenté de boire l'eau avant d'arriver à la rivière: c'est à dire qu'ils ont devancé les événements sur l'état de santé de M Jonathan ZONGO pour se construire des scénario imaginaires et exposés au grand public dans le but de nuire. Merci en tout cas au jeune Jonathan de rétablir la vérité, et de nous donner à tous de découvrir et de le remercier une fois de plus, pour sa magnanimité et sa bonté, M Rock M. C. KABORE, lorsqu'on fait appel de lui. Comme cette dame qui était presque perdue sur l'île de Madagascar. Je parle bien de M RMC KABORE et non de SEM RMC. KABORE chef de l’Etat, même si je dois admettre que de tout temps, de la bonté d’un homme, se construit le chemin vers les grands destins. Ceux des autres joueurs devraient penser à investir, à se reconvertir u jour, et toujours à recourir aux sociétés d’assurance.
Citer
0 #1 Kôrô Yamyélé 13-07-2017 09:07
- Mais vraiment certains burkinabè sont de véritables saletés ! Le gars est blessé et au lieu de prier pour lui, ils font courir de fausses rumeurs sur son cas !

- Jonathan ZONGO, va demander à sa Majesté le Moro Naaba de te faire des prières afin que tu guérisses et remonte sur le terrain et être encore plus performant qu’avant.

- En attendant, toutes mes félicitations au Président ROCH. Nos nombreux opérateurs économiques gourmands et très avares devraient suivre son exemple.

Par Kôrô Yamyélé
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut