Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Rencontre des Sawato à Namsiguia : Le vent, la pluie et 2 buts

Mobilisation des grands jours Mobilisation des grands jours

Namsiguia, localité de la commune de Bourzanga, province du Bam, a été, le samedi 13 mai 2017, le point de convergence de ceux qui ont le patronyme Sawadogo.  Venus de tous les coins du pays, les "Nioniosé" ou prince de l'air n'ont pas voulu se laisser conter cette deuxième édition des retrouvailles de l'association ASSAMA-Bi, après la première célébrée en 2013 à Pobé-Mengao.

 

Les Sawato sont éparpillés dans toutes les régions du Burkina Faso. Ces « Nioniosé » où princes de l'air reconnus pour leur maîtrise des phénomènes naturels comme le vent et la pluie sont des chefs de terre, dépositaires du pouvoir traditionnel et travaillant étroitement avec les chefs coutumiers relevant de leur ressort territorial. Beaucoup sont des « Koroumba » ou des « Foulsé » qui ont quitté le Lorum dont l'épicentre est l'actuel Pobé-Mengao, dans la province du soum.

La légende dit qu'ils sont descendus du ciel par l'habileté d'un forgeron qui a coupé le cordon grâce auquel ils montaient et descendaient du ciel. Après cette descente forcée, ils se sont établis dans la zone de Lorum avant d'y être rejoints par ceux du patronyme Konfé descendus eux aussi du ciel dans une maison métallique dont ils ont été libérés par leurs devanciers foulsés.

C’est pourquoi, entre les deux familles, il y a la parenté à plaisanterie ; les premiers s'occupant exclusivement de la tradition et les seconds de la chefferie. Nombreux mais éparpillés partout   dans le pays, la majorité des Sawato ne connaissent pas leur origine Korombo ni même leur zone de provenance. C'est pourquoi depuis 2013, l'association ASAMA-Bi, sous la houlette des ressortissants de Kalsaka veillent à ressusciter les liens fraternels entre eux.

Boulsa, Pouytenga, Kaya,  Kongoussi, Gourcy, Séguénéga, Kalasaka... beaucoup de localités étaient au rendez-vous des retrouvailles de Namsiguia sur le thème "Genèse et évolution des Korombo (nioniosé)".

L'occasion était belle de magnifier la culture kouroumba  malheureusement en voie de disparition: musique et danses,  art capillaire, art culinaire, parenté à plaisanterie ont agrémenté une journée de ferveur culturelle. C'est dans une ambiance féérique qu'Adama Sawadogo plus connu sous le nom  d'Adama Neekanté et  gestionnaire du musée Korom-wondé  de Pobé-Mengao a fait un rappel historique de l'évolution des Nioniosé et regretté que de nos jours nos  valeurs traditionnelles soient en déperdition. 

Le parrain de la manifestation, El hadji Noufou Sawadogo, a souligné que dans les Saintes-Ecritures il est fortement recommandé de rechercher à tout prix les liens familiaux. Mieux, il a fait savoir que notre bonne conduite doit aller au-delà car, selon lui, tous les hommes ont pour même patriarche Adam.

«En  Toute circonstance, nous devons faire prévaloir la fraternité et l’amour du prochain. Soyons tolérants, pardonnons-nous, ayons la crainte de Dieu  et travaillons pour un monde meilleur », a-t-il dit à ses frères.

Le chef coutumier de Namsiguia et le représentant du chef de canton de Ratenga se sont félicités de cette initiative et ont souhaité qu'elle se pérennise pour que leurs valeurs traditionnelles les guident dans leur quête du mieux-être.  Cette édition a été l'occasion de raviver la parenté à plaisanterie entre les Sawato et les Konfé dont les équipes ont « croisé le fer » sur le rectangle vert.

Après l'ouverture du score par les Konfé, les Sawadogo ont donné la réplique 20mn plus tard avant de doubler la mise quelque temps après. Sûr de leur avantage et face à la pression croissante des Konfé,  les Sawato, comme ils savent bien le faire, se sont signalés par un vent avant de laisser pleuvoir des cordes mettant ainsi brusquement fin à la rencontre 15 mn plus tôt. Qui dit mieux?

Les lecteurs apprécieront quelles sont ceux qui étaient les plus forts.

 

Abdou Karim Sawadogo

Commentaires   

0 #1 Sookré 22-05-2017 11:18
Donc les Sawato ne sont pas descendants de Gambaga ? Pourquoi ne parle t-il que le moré ?

Abdou Karim Sawadogo, éclairez-nous sur vos origines réelles. Quelle était votre langue lorsque vous descendiez du ciel ?
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut