Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

www.presimetre.bf: Une lucarne de veille pour le peuple

Dans le cadre d’un partage d’informations entre les organisations de la société civile travaillant sur la gouvernance démocratique pour renforcer la collaboration, le plaidoyer et rendre possible une réponse rapide aux dysfonctionnements dans la gestion des politiques publiques, l’ONG Diakonia, en collaboration avec Water Aid et ses partenaires techniques et financiers, a organisé un petit déjeuner de presse le mercredi 2 août 2017 à Ouagadougou. Objectif, présenter la plate-forme www.presimetre.bf aux hommes des médias.

 

 

Les journalistes, les organisations de la société civile, les partenaires techniques et financiers, Water Aid et le directeur pays de l’ONG Diakonia se sont retrouvés ce 2 août pour de plus amples informations sur la plate-forme « présimètre ». La salle de l’hôtel qui les a accueillis était bien pleine.

Qu’entend-on par « présimètre » ?

C’est un programme de recevabilité politique et socio-économique s’appuyant sur le monitoring citoyen des politiques publiques et les technologies de l’information et de la communication. En effet, il est en parfaite cohérence avec la stratégie pays de l’ONG Diakonia pour la période 2016-2020. Pour les organisateurs de la présente conférence de presse, après les élections ce n’est pas fini, il faut faire le suivi.

Notons qu’auparavant, il y avait un site web qui permettait de présenter un certain nombre d’informations sur le programme « présimètre » et qui était mis en œuvre par une quinzaine de partenaires et d’organisations de la société civile (CODEL, MBDHP, CNP-NZ, Balai citoyen, Institut free Afrik, UNALFA), etc.

En effet, c’est la version interface, dynamique et interactive, du « présimètre », car maintenant les citoyens peuvent s’inscrire sur la plate-forme www.presimetre.bf afin de partager leurs préoccupations, leurs opinions et surtout apprécier le niveau de mise en œuvre des engagements pris par le président du Faso. Par ailleurs, tous les engagements sont répertoriés mais un accent particulier est mis sur 5 aspects prioritaires que sont la santé, l’éducation, la sécuritaire alimentaire, l’eau et l’assainissement et surtout les questions émergentes notamment celle de la sécurité.

Le directeur pays de l’ONG Diakonia, Luther Yaméogo, a expliqué qu’en s’inscrivant, les citoyens peuvent faire des critiques mais surtout apprécier le niveau de réalisation des engagements. « Nous constatons que le président du Faso a été élu depuis 582 jours, ce qui signifie qu’il a déjà fait 32% de son mandat et nous estimons que les citoyens peuvent apprécier et faire des propositions sur la destination du train», a-t-il dit. Et d’assurer que la plate-forme est crédible car chaque citoyen peut y contribuer et de préciser que le milieu rural et la diaspora sont pris en compte. Selon lui, les politiques publiques ne sont plus le domaine réservé du gouvernement, mais intéresse aussi la société civile qui est la mieux placée pour agréger les préoccupations du citoyen et les porter sur un agenda. Pour les personnes qui n’ont pas accès aux réseaux sociaux, il y a des structures qui seront leur porte-voix à l’exemple de l’Association du monde rural (AMR). Quant à l’ambassadeur de la Suède, Mats Harsmar, il trouve que le « présimètre » est un moyen pour le gouvernement de communiquer avec les citoyens pour avoir leur point de vue.

A l’issue de la rencontre, il a souligné qu’à la fin du mois d’août, le maire de Ouagadougou sera l’invité de « Dialogue citoyen » de la chaîne nationale de télévision et en septembre, ce sera le tour du président de l’Assemblée nationale.

 

Félicité Zongo

Rabiatou Congo

(Stagiaire)

 

Comment participer au suivi des politiques publiques et évaluer le projet de société du président du Faso et le PNDES

Etape1 : aller sur la plate-forme www.presimetre.bf

Etape2 : s’inscrire ou s’identifier

Etape3 : parcourir les engagements de chaque thématique pour connaître leur niveau de réalisation

Etape4 : lire les éléments d’appréciations de l’engagement avant de réagir

Après les 4 étapes, comment² évaluer un engagement ?

  • Aller sur l’engagement à évaluer
  • Cliquer sur réagir au niveau de l’engagement à évaluer
  • Evaluer en cliquant sur le nombre d’étoiles (1 à 5) selon votre niveau de satisfaction : une étoile (sans opinion), deux étoiles (pas confiant), trois étoiles (pas du tout confiant), quatre étoiles (confiant) et cinq étoiles (très confiant).

Commentaires   

0 #1 Kanzim 03-08-2017 15:18
L’initiative est bonne. Mais les conditions matérielles et linguistiques d’accès sont très réductrices d’une participation dont la taille puisse permettre de conclure à la réalité ne serait qu’approximativ e, sur le terrain. Combien sont-ils en effet, à pouvoir disposer de connexion internet dans un pays qui se contrefiche royalement des TICS ? En outre, le langage me paraît trop savant, tandis que la convivialité de l’interface de la plate-forme me parait un peu trop au-dessus d’une moyenne à même d’exercer de l’attrait et un intérêt du citoyen lambda. L’importance de ce présimètre est telle qu’il faille se départir du langage des initiés et de la logique de cadres techniques et administratifs pas du tout au fait des champs d’intérêt des masses, de leurs capacités et dispositions à se donner à un exercice qui parle de pouvoir, un pouvoir systématiquemen t moulé avec le matériau de la mal-gouvernance , de la persistance et de la malice à exister comme une mauvaise herbe. A défaut d’analyser les conditions d’intéressement et d’engagement des citoyens, les concepteurs du présimètre risquent de ne point pouvoir le faire dépasser le stade de gadget.
Citer

Ajouter un Commentaire

Recopiez le code dans la cage au bas du formulaire avant d'enregistrer votre message. Merci!

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut