Menu
FLASH INFOS

Audit du Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé, bouc émissaire d’Ibriga

Le rapport 2015 de l’ASCE/LC a fait des révélations sur la gestion financière du Conseil supérieur de la communication (CSC) : détournements, corruption, surfacturations… se chiffrent à des centaines de millions de FCFA. Ainsi, la présidente de l’institution a demandé une contre-expertise dudit rapport. En attendant, cette révélation a eu le don d’indigner plus d’un, dont Jean Boniface Kalmogo, professeur des lycées et collège à la retraite selon qui Mme Somé, au lieu d’être accablée de la sorte, mérite des félicitations pour avoir contribué à remettre la démocratie sur les rails lors du coup d’Etat sous la Transition. Pour lui, c’est sa soif de victimes pour montrer sa détermination à casser du détourneur qui explique que Luc Marius Ibriga s’acharne sur Nathalie Somé afin d’en faire un bouc émissaire. Lisez !

En savoir plus...

Conférence de presse du PM : 2017, l’année-bonheur ?

Le chef du gouvernement, Paul Kaba Thiéba, s’est prêté aux questions des journalistes, le lundi 19 juin 2017, au cours d’une conférence de presse. Les échanges ont tourné autour du PNDES et de quelques points d’actualité. Face à la vague de revendications sociales, le Premier ministre a déclaré qu’on ne pouvait pas distribuer ce qu’on n’a pas produit. Il est également revenu sur le protocole d’accord signé le 29 mai avec le Syndicat autonome des agents du Trésor (SATB), un document qui n’a toujours pas été rendu public. Mais le PM jure la main sur le cœur « qu’il n’y a pas d’accord secret » entre l’Etat et le SATB.

En savoir plus...