Menu
FLASH INFOS

Interpellation Inoussa Kanozoé : Les commerçants veulent sa «libération immédiate»

Suite à l’arrestation de l’opérateur économique le mercredi 19 avril  aux environs de 15 heures 30 minutes, dans les marchés on a noté un peu de mouvements d’humeur, le lundi 24 avril 2017. Dans la matinée ils ont d’abord manifesté contre la détention du patron de CIMMETAL, puis de la place du grand marché de Ouagadougou, les croquants ont rallié le palais de justice en scandant «libérer immédiatement». Dans l’après-midi, c’est une conférence de presse qu’ils ont animé pour dénoncer la manière « brutale » employée pour arrêter l’opérateur économique. Il est aussi donné à lire la déclaration du procureur du Faso près du tribunal de grande instance de Ouagadougou.

En savoir plus...

Réglementation générale du secteur de l'énergie : Le vent de la libéralisation souffle sur l'électricité

La loi portant  réglementation générale du secteur de l'énergie au Burkina Faso a été  unanimement votée par les députés au cours d'une plénière le jeudi 20 avril 2017. Désormais le secteur de l'électricité est libéralisé et la SONABEL acceptera à ses côtés   d'autres fournisseurs du jus pour de meilleures accessibilité et efficacité énergétiques. La SONABHY, quant à elle, conserve pour le moment son monopole dans les hydrocarbures.

En savoir plus...