Menu
FLASH INFOS

Arbitrage Burkinabè : « Les hostilités ne peuvent pas finir avec nos camarades de la CCA » (Ousmane Diallo, président de l’UNAF-B)

Il faisait partie des meilleurs sifflets quand il était en activité. Aujourd’hui, il poursuit sa carrière professionnelle en tant que consultant indépendant en gestion de l’eau et de l’environnement. Même s’il l’a arrêté, à 59 ans Ousmane Diallo n’a pas rompu avec l’arbitrage, loin s’en faut. En effet,  depuis 2015  il est le président de l’Union nationale des arbitres de football du Burkina Faso (UNAF-Burkina), dont il est l’un des membres fondateurs. C’est justement de cette structure secouée par une crise qu’il nous parle de long en large et, selon lui, les hostilités ne peuvent pas finir avec leurs camarades de la CCA tant que ceux-ci ne reviendront pas à de meilleurs sentiments, cela  dans  l’intérêt général des arbitres.

En savoir plus...
 free followers on instagram . Louis Vuitton replica