Menu
FLASH INFOS

Election d’Ahmad Ahmad à la CAF : «Le plus important n’est pas ce que le Burkina gagne à première vue»

Le colonel Sita Sangaré, tout comme l’ensemble des 53 autres présidents de Fédérations nationales de football ont participé à l’élection du président de la Confédération africaine de football (CAF). Le jeudi 16 mars dernier, c’est un séisme qui s’est déroulé à Addis Abeba en Ethiopie puisque 34 votants ont porté leur choix sur le candidat de Madagascar Ahmad Ahmad pour succéder à Issa Hayatou, le président sortant, crédité de 20 voix. De retour à Ouaga, et en lisant entre les lignes de cette interview que nous a accordée le patron du Foot national, on devine aisément que le Burkina a opté pour le Malgache, même s’il ne le dit pas expressément. S’il ne dit pas également quels ont été les marchandages électoraux, le président Sangaré souligne que l’important est que les dividendes de la CAF profitent à tous les pays.

En savoir plus...

RCK/USMA (1-0) : La «remuntada» n’a pas eu lieu au 4-Août

Une semaine plus tôt à Alger, les Faucons du Rail club du Kadiogo (RCK) étaient tombés (2-0) face aux joueurs de l’USM Alger. Un match qui s’était joué, rappelons-le, sans la présence des médias burkinabè, qui n’ont pu rallier la capitale algérienne faute au changement subit des conditions d’obtention de visa presse donnant accès au pays d’Abdelaziz Bouteflika. Il fallait aux hommes de Kamou Malo remonter deux buts à Ouaga. Mais samedi dernier, les Orange-Noir n’ont pu inscrire qu’un seul but (1-0, score final), au grand dam de leurs supporters qui s’en sont pris au trio arbitral et aux joueurs algériens à la fin du match.

En savoir plus...