Menu

Départ des bases et forces armées étrangères : Une panacée contre le terrorisme, selon l’ODJ

La 4e édition des Journées anti-impérialistes (JAI) a effectué l’une de ses activités phares dans la matinée du 12 octobre 2019 : le meeting à la Bourse du travail de Ouagadougou qui a été délesté de la marche. C’est donc en ces lieux que les structures organisatrices de l’événement, par la voix du président de l’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) du Burkina Faso, Gabin Korbéogo, ont martelé que le départ de l’armée française et des autres forces militaires étrangères est une condition sine qua non pour la victoire sur le terrorisme dans la région du Sahel.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS