Menu
Regard sur l'actualité

Regard sur l'actualité (238)

Obsèques de Jacques Chirac : On vit mieux dans la mémoire des hommes mort que vivant !

Décédé jeudi dernier, l’ancien président français Jacques Chirac sera conduit à sa dernière demeure  au cimetière du Montparnasse ce lundi 30 septembre. Ses obsèques auront été marquées par un après-midi d’hommage populaire des Français hier dimanche, un service funèbre solennel avec les honneurs militaires, suivi de l’absoute ce lundi matin avant la levée du corps pour un enterrement dans l’intimité familiale.

En savoir plus...

Regard sur l'actualité : Chirac, notre ami qui n’aimait pas nos «bruits» ni nos «odeurs»

 

On le savait malade et retiré de la vie publique depuis mars 2011. De plus en plus diminué par l’âge et la maladie, il fit néanmoins une dernière apparition publique en novembre 2014 dans le cadre des activités de sa fondation. Il souffrait, selon ses médecins traitants, d’anosognosie, un mal neurologique qui cause une absence de prise de conscience ou une prise de conscience amoindrie d’autres troubles dont peut souffrir le patient. Ce 26 septembre, il s’est éteint à presque deux mois de son 87e anniversaire, rappelant bien des souvenirs sur sa carrière exceptionnelle d’homme d’Etat.

En savoir plus...

Guinée : L’insatiable Condé veut son référendum constitutionnel

 

Alors que les critiques sur sa volonté de briguer un 3e mandat  pleuvaient de toutes parts depuis quelque  temps, le président guinéen avait déclaré qu’il ne se foutait pas mal de ce que pense l’extérieur et que c’est d’abord le peuple guinéen qui l’intéresse. C’est pourtant à l’extérieur qu’il vient de s’exprimer sur un sujet éminemment national.

En savoir plus...

Second tour présidentielle tunisienne : L’ovni et le bagnard

C’est maintenant officiel. Le second tour de la présidentielle tunisienne opposera, à une date qui n’est pas encore précisée, Kaïs Saïed et Nabil Karoui. Les résultats provisoires du 1er tour confirment en effet les tendances lourdes qui s’étaient dégagées déjà lundi, les deux qualifiés recueillant respectivement 18,40% et 15,58% des suffrages.

En savoir plus...

2e emprunt obligataire de l’année : L’Etat en quête d’une rallonge de 75 milliards de F CFA

 

Après un premier emprunt obligataire par appel à l’épargne  d’un montant de 75 milliards de F CFA lancé en avril dernier, l’Etat burkinabè est en quête de 75 autres milliards auprès du grand public de l’espace UEMOA, à travers une seconde opération  lancée le 12 septembre 2019 à Ouagadougou. Objectif, mobiliser des ressources complémentaires pour le financement du budget national. Aussitôt cet emprunt lancé, les souscriptions sont ouvertes et prendront fin le 3 octobre prochain. Au total, 7 500 000 obligations sont émises à raison de 10 000 F CFA l’unité avec un taux d’intérêt annuel net de 6,5%. La durée de l’opération, elle, est de 8 ans, soit de 2019 à 2027 et la Société burkinabè d’intermédiation financière (SBIF) en est l’arrangeur.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS