Logo
Imprimer cette page

«Jazz à Ouaga» / Rendez-vous vendredi prochain

«Jazz à Ouaga» / Rendez-vous vendredi prochain

 

L’association Jazz à Ouaga a organisé le jeudi 19 avril 2018 à Ouagadougou une conférence de presse sur la tenue de la prochaine édition de son festival, qui aura lieu pendant une semaine dans la capitale burkinabè. Au cours de la rencontre avec les hommes de médias, il leur a été présenté plus en détail les grandes articulations de la manifestation.

 

 

Le festival international de musique « Jazz à Ouaga » a 26 ans cette année. Ce rendez-vous culturel et artistique majeur, depuis, est devenu l’un des plus grands du continent et jouit d’une notoriété internationale. Selon ses organisateurs, « Jazz à Ouaga », plus encore que par le passé, se veut le lieu par excellence de diffusion des musiques dites de recherche, avec les sons les plus aboutis et des praticiens professionnels.

 

A la fois inventive et exigeante, la 26e édition de « Jazz à Ouaga » se déroulera du 27 avril au 5 mai 2018 à Ouaga et à Bobo-Dioulasso. Elle mêlera tous les styles de jazz, avec des influences très diverses, du blues à l’électro en passant par le hip-hop, le rock ou le funk et avec pour « fil rouge » l’« afro-jazz mandingue ».

 

De façon concrète, « Jazz à Ouaga » 2018 propose un festival jazz, blues et des musiques apparentées, avec une vingtaine de concerts de haut niveau qui seront donnés par des artistes de renommée internationale ; la 12e édition de la caravane Jazz ou la musique au cœur du Burkina ; la 7e édition du « Village du festival » dans la cour du FESPACO.

 

De l’avis des organisateurs, le festival demeure le partenaire des musiciens débutants et confirmés, celui des publics des métropoles et des villages, ainsi que l’unique espace de découverte et de connaissance des musiques les plus difficiles d’accès. A travers ses différentes activités, « Jazz à Ouaga » cherche à contribuer au développement de la discipline jazz, à enrichir la vie culturelle burkinabè et à aller à la rencontre de nouveaux mélomanes voulant découvrir le jazz.

 

Depuis des années, soulignent les organisateurs, le festival s’est positionné comme un levier majeur du développement de la relève burkinabè du Jazz. En plus d’être un diffuseur important de ce style musical au Burkina Faso, « Jazz à Ouaga » travaille avec ardeur au rayonnement du Jazz africain sur la scène internationale par des initiatives qui contribuent au développement de ce genre musical et de nouveaux publics de jazzophiles.

 

Rendez-vous est pris pour le 27 avril prochain au CENASA, au jardin de la musique Reemdoogo à Gounghin et dans la cour du FESPACO. Le thème retenu cette année est l’ « afro-jazz mandingue, source inépuisable et berceau d’une musique intemporelle ».  

 

 

 

D. Evariste Ouédraogo

 

 

 

 

 

Encadré

 

 

Artistes invités

 

 

 

M’Bouyé Koité-Prix RFI 2017 (Mali)

 

Cheick Tidjane Seck (Mali)

 

Vieux Farka Touré (Mali)

 

Nii Obli & the Jazz Accra Quintet (Ghana)

 

Shola Adisa-Farrar Quartet (USA)

 

Florence Chitacumbi (Suisse)

 

Jef Neve Trio (Belgique)

 

Identitet Trio (Suède)

 

Debademba (Burkina/Mali)

 

Simon Winsey (Burkina)

 

Achille Ouattara (Burkina)

Sabwana Orchestra (Burkina)

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.