Logo
Imprimer cette page

Le Coin du jeûneur : L’école du Ramadan !!!

Le Coin du jeûneur : L’école du Ramadan !!!

 

Notre article précédent a mis en lumière les raisons pour lesquelles nous nous sommes engagés à jeûner. Celui-ci va nous donner l’occasion de revenir sur les enseignements que l’on est censé acquérir pendant le Ramadan.

 

 

Aura réussi celui qui va sortir de ce mois avec une foi profonde et la crainte révérencielle d’Allah. Et a perdu certes, celui à qui ce mois n’aura apporté aucun changement dans son comportement vis-à-vis de Dieu et de Ses créatures. La meilleure façon de s’assurer qu’on tire profit du Ramadan, c’est de s’évaluer au fur et à mesure que les jours passent pour corriger ses défauts et parfaire au maximum son jeûne. Le test de réussite pendant ce mois correspond à ses différents axes qui peuvent être considérés comme les objectifs pédagogiques du Ramadan. En cela il faut savoir que :

 

 

 

Le Ramadan, c’est l’école de la discipline et de la maîtrise de soi

 

 

 

Nous apprenons durant ce mois comment nous discipliner pour la cause de Dieu. Les matins et soirs, nous suivons un strict régime alimentaire. Nous modifions notre train de vie, car nous nous rendons compte que nous ne sommes pas les esclaves de nos habitudes, mais les serviteurs de Dieu. Au-delà de l’abstention de manger, de boire et d’avoir des rapports sexuels, c’est la maîtrise et le contrôle de notre être dans son entièreté qui sont visés. C’est pour cette raison que le prophète (saw) dit : «Celui qui ne renonce ni à diffamer, ni à user de faussetés et ni à faire preuve d’ignorance, Allah n’a nul besoin qu’il se prive de manger ou de boire.»

 

Avec le Ramadan, on apprend à se départir de ses mauvaises habitudes alimentaires, à s’élever au-dessus de la masse pour se contenter du nécessaire, toutes choses qui libèrent des dépendances qu’entretiennent et amplifient les sociétés de consommation. La maîtrise de ce qui sort ou entre dans notre organisme est fortement liée à notre relation avec Dieu. On pourrait même se permettre cette formule : «dis-moi ce que tu manges, comment tu manges et je te dirai qui tu es, ou encore dis-moi ce que tu écoutes et ce que tu regardes et je te dirai qui tu es». Une spiritualité sérieuse nécessite une maîtrise et un contrôle de soi. Jeûner exige de se prendre en charge, de reconnaître ses limites avec humilité et d’exiger de soi une réforme. En cela le mois du Ramadan est un exil très loin des illusions et des modes, et un pèlerinage au cœur de soi afin de rétablir le lien avec notre Créateur. Après le Ramadan, nous devons conserver cet esprit de discipline dans les autres sphères de notre vie. Les musulmans apprennent lors du Ramadan comment lutter contre les forces diaboliques dans leur fort intérieur, dans la société qui les entoure et dans le monde en général.

 

 

Comité de Presse de L’A.E.E.M.B.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.