Logo
Imprimer cette page

Le Burkina et les 2 Chine : Bye-bye Taipei, rebonjour Pékin

Le Burkina et les 2 Chine : Bye-bye Taipei, rebonjour Pékin

La nouvelle est tombée, tel un couperet : le Burkina Faso a décidé de plier bagage pour la Chine continentale, divorçant d’avec la Chine Taïwan, après 24 ans de vie commune. La décision a été rendue officielle par la présente  déclaration faite par notre chef de la diplomatie, Alpha Barry, hier 24 mai aux Affaires étrangères. Cette annonce sans commentaire faite, Chinois et Burkinabè amis de Pékin, comme pour fêter ce qui représente pour eux une grande victoire, sont aussitôt allés du côté des 1200-Logements hisser le drapeau rouge vermeil aux cinq étoiles jaunes. Aussitôt l’union scellée, Alpha Barry s’est envolé avec une petite délégation pour Pékin, et non à Hong-Kong comme nous l’avions annoncé dans nos précédentes éditions.

Depuis 1994, le Burkina Faso entretient des relations de coopération avec Taïwan. Mais aujourd’hui, l’évolution du monde et les défis socio-économiques actuels de notre pays et de notre région commandent que nous reconsidérions notre position.

 

C’est pourquoi le gouvernement du Burkina Faso décide, à compter de ce jour, de rompre ses relations diplomatiques avec Taïwan.

 

Cette décision est guidée par la ferme volonté du gouvernement de défendre les intérêts du Burkina Faso et de son peuple dans le concert des nations et de nouer le meilleur partenariat afin de consolider le développement socio-économique de notre pays et de faciliter les projets régionaux et sous-régionaux.

 

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, m’a instruit en ma qualité de ministre des Affaires étrangères et de la Coopération de prendre toutes les dispositions nécessaires pour la fermeture de notre ambassade à Taipei et de celle de Taïwan dans notre pays.

 

J’ai reçu ce matin l’ambassadeur de Taïwan à Ouagadougou pour l’en informer officiellement. Mais avant, j’ai échangé par téléphone avec notre ambassadeur à Taipei, Aminata Sana/Congo. Je l’ai assurée des dispositions déjà prises par les services centraux du ministère des Affaires étrangères pour faciliter le départ de tous nos représentants officiels à Taïwan.

 

 

 

Je vous remercie

 

Ouagadougou, le 24 mai 2018

 

Dernière modification ledimanche, 27 mai 2018 19:25

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.