Logo
Imprimer cette page

Hadja Bintou Lamizana baana

Hadja Bintou Lamizana baana

 

Hadja Bintou, épouse de feu le Général Sangoulé Lamizana, 2e président de notre pays, s’est éteinte le samedi 2 juin 2018 à 8h 55 en son domicile de la Zone du Bois de Ouagadougou, au moment où ses enfants s’apprêtaient à l’amener en clinique. Elle était dans sa 87e année.

De son nom de fille Kekelé Moilo Bintou, Hadja Bintou était mère de 9 enfants dont 2, hélas, l’ont précédée dans l’au-delà. Pour emprunter une métaphore bien de chez nous, elle rejoint ainsi son illustre époux qui s’est endormi, lui, le 26 mai 2005.

Dès l’annonce de la nouvelle du décès, les plus hautes autorités se sont rendues dans la maison mortuaire pour les condoléances, à commencer par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba et le haut représentant du chef de l’Etat, Moumina Chériff Sy, qui lui était là dès les premiers instants en tant que membre de la famille(1).

Ses obsèques se dérouleront selon le programme ci-après :

Dimanche 3 juin, à partir de 21h, c’est-à-dire hier, veillée de prières (lecture du Coran) en sa résidence de la zone du Bois

Lundi 4 juin

-         9h : levée du corps à la morgue de l’hôpital du district sanitaire de Bogodogo et transfert à sa résidence ;

-         14h : levée du corps, prière à la mosquée Lamizana de Zogona, suivie de l’inhumation au cimetière municipal de Gounghin.

La Rédaction du journal s’associe de tout cœur au deuil de la grande famille Lamizana, car une femme de cet âge est la mère de tout le monde.

 

La Rédaction

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.