Logo
Imprimer cette page

Vie des Etalons : Alain Traoré rejoint Dayo à Berkane

Vie des Etalons : Alain Traoré rejoint Dayo à Berkane

 

Après Bakari Koné, c’est au tour d’Alain Traoré de se trouver un point de chute pour les prochaines saisons. L’international burkinabè, libre de tout contrat depuis son départ d’Al-Markhiya (Qatar), s’est mis d’accord pour 3 ans avec la Renaissance sportive de Berkane, où il retrouvera son compatriote Issoufou Dayo.

 

 

Pour un footballeur, il n’y a rien de tel que le terrain. Alain Traoré ne dira pas le contraire, lui qui a pratiquement passé la saison dernière sans jouer au football. Pas parce qu’il était blessé, mais pour la simple et unique raison qu’il avait résilié son contrat avec le club qatari Al-Markhiya. Du coup, il était sans club depuis quelques mois et n’a pas pris part à un regroupement des Etalons à cause de cette situation.

 

Cette année sabbatique n’est désormais qu’un mauvais souvenir pour le gaucher burkinabè : le frère aîné de Bertrand Traoré vient de s’engager avec le club marocain de la Renaissance sportive Berkane (RSB). Il a paraphé un bail de 3 ans et va évoluer avec le dossard 19 à défaut du 10 qu’il affectionne tant. Il retrouve ainsi dans ce club un autre Etalon, Issoufou Dayo, qui y évolue depuis 2016.

 

Alain Traoré a été officiellement présenté le dimanche 5 août dernier au stade de Berkane et s’affiche donc comme la nouvelle recrue phare de ce club de 1re division. Il aura pour challenge d’aider la formation du Rif oriental à s’imposer en coupe de la Confédération africaine de football dans laquelle elle est engagée.

 

C’est une nouvelle expérience qui s’offre au milieu de terrain burkinabè de 29 ans, qui est passé par l’AJ Auxerre (2006-2012), le Stade brestois (2009), le FC Lorient (2012-2016) ou l’AS Monaco (2015). Il a aussi fait un passage à Kayserispor de la Turquie, mais a dû vite déchanter face aux salaires impayés. Alain Traoré, formé à Planète Champion, était convoité par des clubs de Ligue 2 française dont le Red Star. Mais il a préféré la Botola Pro Ligue 1 marocaine.

 

 

Kader Traoré

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.