Logo
Imprimer cette page

Tour de cadrage retour, coupe CAF : L’offensive salitasienne face aux Benghaziens d’Al Nasr

Tour de cadrage retour, coupe CAF : L’offensive salitasienne  face aux Benghaziens d’Al Nasr

 

Salitas FC du Burkina tentera encore d’écrire la meilleure page de son histoire afin d’intégrer la phase de poule de la coupe CAF. Mais pour cela, il affrontera, ce samedi 19 janvier 2019 à 16h au stade du 4-Août, en match retour pour le tour de cadrage, Al Nasr de Benghazi (Libye). Ayant concédé la défaite à l’aller 0-1, les Salitasiens doivent faire dans l’offensive sans oublier de fermer la boutique derrière. Supporters et joueurs sont confiants.

 

 

Depuis la nouvelle formule de la coupe de la Confédération africaine de football, il faut passer par le tour de cadrage avant d’accéder à la phase de poule. Et Salitas FC est à deux doigts de cette qualification historique. Pour cela, il doit vaincre les Libyens d’Al Nasr de Benghazi. L’équipe du colonel Yacouba Ouédraogo doit, dans un premier  temps, refaire son retard du match aller, car elle s’était inclinée 1 à 0 il y a de cela une semaine. «On sait ce qu’on doit faire. Il faut forcément gagner ce samedi par au moins 2 buts d’écart et chacun de nous est confiant en l’issue de la rencontre. Avec la motivation qu’on a, on se dit que tout va bien se passer. On essayera dans un premier temps de marquer très vite ; ensuite de temporiser et de chercher à marquer le deuxième en seconde partie. Cela nous permettra de mieux gérer le match», nous a dit Issouf Barro, le capitaine des Colombes de Ouaga 2000. Au vu de la phase aller, le milieu de terrain de Salitas FC estime que l’adversaire est prenable, d’autant plus  que l’infirmerie est vide et que tous les joueurs sont aptes.

 

Du côté des supporters du club, la mobilisation est lancée. Leur président, Jean Baptiste Kaboré, a appelé le public à faire massivement le déplacement ce samedi 19 janvier 2019 au stade (16h GMT) pour pousser le club à la victoire. «Il ne fait l’ombre d’aucun doute que les joueurs veulent écrire leur histoire. Ils sont conscients qu’ils ont quelque chose à réaliser et on sera derrière eux», a-t-il déclaré. Ce match, ce n’est pas que l’affaire de Salitas FC. C’est devenu un sursaut patriotique, car cette équipe est désormais un ambassadeur du Fasofoot.

 

 

Kader Traoré

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.