Menu

Triple saut : Un nouveau record africain en salle pour Fabrice Zango

Avec un bond de 17,58m, Fabrice Zango est le recordman africain en triple saut Avec un bond de 17,58m, Fabrice Zango est le recordman africain en triple saut

Le triple sauteur burkinabè Hugues Fabrice Zango a fait tomber le record d’Afrique en salle : le dimanche 27 janvier dernier lors du meeting international de Paris, le champion d’Afrique à fait un bond de 17 m 58, battant le record en salle que lui-même avait établi.

 

Rien n’arrête Fabrice Zango. Ce Burkinabè, triple sauteur de métier, vient de mettre tout le monde d’accord sur son talent : le dimanche 27 janvier à Paris, à Bercy lors d’un meeting international en salle, il a établi un nouveau record africain en effectuant un bond de 17 m 58. Sous la direction de son entraîneur, le Français Teddy Tamgho, qui est lui-même détenteur du record du monde en salle, le kangourou burkinabè est entré dans une nouvelle dimension et a fait le show au cours de cet exploit face au Cubain Diaz.

C’est vrai que c’est un record en salle, mais c’est néanmoins un record. Ainsi donc, Zango améliore de 35 centimètres l’ancien record que détenait le Marocain Tarik Bougtaib en plein air (17 m 37 en 2007). Cette performance du Burkinabè est tout simplement la meilleure de l’année qui vient de commencer ; la 20e meilleure performance de l’histoire du triple saut. Quel culot ! Ayant terminé 6e lors des championnats du monde en salle 2018 en Angleterre et décroché la même année le titre de champion d’Afrique, Fabrice Zango a, dans son viseur, les championnats du monde en plein air. En attendant les jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Le meilleur ambassadeur de l’athlétisme burkinabè a encore de  belles pages de sa jeune carrière à écrire.

 

Kader Traoré

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut