Logo
Imprimer cette page

USSU-BF 2014 : Zoom sur les 1/4 de finale à Bobo

Tom Clancy's Ghost Recon: Future Soldier Tom Clancy's Ghost Recon: Future Soldier

La cité de Sya a abrité le samedi 5 avril 2014 une partie des 1/4 de finale de l’Union des sports scolaires et universitaires du Burkina Faso (USSU-BF). Au décompte final, ce sont les établissements de la ville hôte qui se sont taillé les places qualificatives pour le tour suivant.

La cité de Sya a abrité le samedi 5 avril 2014 une partie des 1/4 de finale de l’Union des sports scolaires et universitaires du Burkina Faso (USSU-BF). Au décompte final, ce sont les établissements de la ville hôte qui se sont taillé les places qualificatives pour le tour suivant.

 Les établissements secondaires et les grandes écoles de la Boucle du Mouhoun, du Sud-Ouest, des Hauts-Bassins et des Cascades se sont donné rendez-vous essentiellement sur les différents terrains du lycée Ouezzin-Coulibaly pour désigner les demi-finalistes de l’USSU-BF 2014. Si les cadets et les juniors étaient en quarts, les minimes et les seniors, eux, jouaient leurs finales, car leur compétition prend fin à ce niveau.

Ainsi donc, les hostilités interscolaires ont débuté dans la matinée du samedi. Et les compétitions ont porté sur une pléiade de disciplines qui vont du foot à la lutte en passant par le hand, l’athlétisme, le basket, le volley et le judo.

En volley-ball, ce fut un duel à 3 : LOC # Banfora # Dédougou. Si le lycée Ouezzin a remporté le trophée en minimes filles, le lycée départemental de Bérégadougou a obtenu son ticket pour la demi-finale  en cadets garçons en battant son homologue du Nayala par 2 sets à 0. En juniors garçons, Dédougou a pris sa revanche en battant Béréga 3 à 1. On a surtout vu le jeune Romaric Kambiré, qui a laissé entrevoir un talent prometteur.

En basket, le Collège Tounouma garçons (CTG) a donné une leçon de la balle au panier en minimes garçons à l’Etablissement Louis Querbes (ELOQ) de Banfora en le battant 20 à 9. En seniors garçons, Béthanie de Bobo est venu difficilement à bout de GSEN par 24 à 22. Côté grandes écoles, l’UPB a infligé un cinglant 36-4 à l’ENEP de Gaoua.

En football, chez les minimes filles, le lycée Alpha Solidarité  a battu 4 buts à 0 le lycée municipal Jacques-Toulat de Banfora (LMJTB). Et chez les minimes garçons, ce sont les élèves du LMJTB qui se sont imposés sur la plus petite des marques, 0-1, au lycée provincial Mollo-Sanou (Bobo-Dioulasso). Dans cette discipline, il y a eu quelques contestations au niveau de l’éligibilité de certains joueurs.

La Boucle du Mouhoun (BM) a imprimé sa suprématie sur la lutte. Léticha Olive Ki (BM), Maïmouna Ouattara (Hauts-Bassins), Emma Ki (BM), Ruffine Kpoda (Sud-Ouest) occupent la première place, respectivement chez les 35 kg, 36-40 kg, 45 kg et 50 kg des minimes. Chez les garçons, ce sont Aoudou Ky (BM), Séverin Bayili (Sud-Ouest), Zéphirin Foro (BM) et Samy Palm Gbopro (Sud-Ouest) qui s’en tirent à bon compte.

Au finish, c’est un total de 623 sportifs venus des 4 régions précitées qui  ont pris part aux différentes compétitions. Ce week-end, les qualifiés tenteront d’arracher leur billet pour la capitale en vue des finales nationales.

 Kader Traoré

 Championnat national de D1

Derniers matchs de la phase aller

 

Samedi 12 avril

 KOZAF # Bobo Sports à 16h sur le terrain de l'USFA

 RCK # Santos FC à 16 h au stade municipal

 USCO # RCB à 16 h à Banfora

 Majestic # ASFA-Y à 16h à Pô

 BPS # USFA à 16h à Koudougou

 ASFB # USY à 16h au stade Wobi

Dimanche 13 avril

AS Sonabel # USFRAN à 16h sur le terrain de l'USFA

EFO # USO à 16h au stade municipal

 Mahamadi Kouanda parrain de la 15e journée

 Pour cette 15e et dernière journée, la Ligue nationale de football a choisi comme parrain Mahamadi Lamine Kouanda. Bien connu comme le loup blanc dans le milieu sportif national, il a fait un bref passage à l’EFO de 1973 à 1977 en tant que joueur. Il était arrière droit, ailier droit ou libéro quand il se sentait bien. Mais il s'est surtout illustré en tant que dirigeant à l’EFO. Il fut, entre autres, président de la section football de 1994 à 1996.

Mahamadi Kouanda a surtout créé la Coordination nationale de soutien aux Etalons (CNSE) le 24 août 2003. Chevalier de l’ordre du mérite avec agrafe dirigeant sportif (2002) puis commandeur de l’ordre du Mérite avec agrafe dirigeant par le ministère des Sports et des Loisirs en 2013, El hadj Kouanda est technicien des Travaux Publics (TP). Il a été admis à la retraite depuis octobre 2013.

 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

© 2011-2014 - Observateur Paalga - Tous droits réservés I Conception: CVP Sarl.