Menu

Pèlerinage à la Mecque : Salmane, le bébé ladji burkinabè

Au petit matin du 22 août 2018, la famille Ouédraogo résidant dans le quartier Bendogo, à Ouagadougou, s’est agrandie avec la naissance d’un nourrisson. L’événement heureux a eu lieu à des milliers de kilomètres du Burkina Faso, précisément à Mina1, un lieu désertique situé à environ 5 km à l'est de La Mecque, en Arabie saoudite. Alors qu’elle y était pour effectuer le 5e pilier de l’islam, Sahadatou Ouédraogo ne s’attendait pas à la venue au monde de son enfant ; Salmane dont la naissance en ces lieux ne lui confère pas pour autant le titre de el hadj. Les raisons : il n’a pas accompli les rites et n’est pas pubère. Néanmoins, les autorités saoudiennes l’ont chéri dès ses premiers cris en le couvrant de cadeaux.

En savoir plus...

Plateforme d’enrôlement : « Nous la rejetons, quels que soient les résultats de l’expérimentation » (Moussa Zerbo de l’UPC)

Le 9 octobre, le président de la Commission nationale électorale indépendante (CENI) rendait visite aux responsables de l’Union pour le progrès et le changement (UPC). Après cette visite, certaines personnes auraient compris que le parti du Lion approuvait la plateforme d’enrôlement proposé par la CENI et le Code électoral. Il n’en est rien, et c’est justement pour apporter un démenti à ce sujet que les responsables de la deuxième force politique du pays ont animé, le 11 octobre 2018, une conférence de presse au siège du parti. Une rencontre au cours de laquelle Moussa Zerbo a martelé que la plateforme d’enrôlement sera rejetée, peu importent les résultats de son expérimentation.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS