Menu

Prévention de la denngue : Attention, le moustique tigre est de retour !

 

Dans un communiqué paru dans certains médias la semaine dernière, le ministère de la Santé informait la population de la recrudescence des cas de dengue et des mesures prises pour lutter contre la maladie : il s’agit essentiellement du passage, de porte en porte, d’agents de la Haute Intensité de main-d’œuvre (HIMO), dans la période du 24 au 28 août 2018 à Ouagadougou, pour sensibiliser les populations et détruire les lieux de reproduction des moustiques, qui causent la maladie. Le moins qu’on puisse en dire est que si le ministère de la Santé a consenti à lancer l’alerte, c’est que l’heure est grave : la dengue est dans la cité, où elle sévit : en effet, selon les données épidémiologiques, de janvier à la fin août 2018,  1 516 cas ont été enregistrés avec 8 décès, soit un taux de létalité de 0,5%. Il convient donc que tout un chacun prenne les mesures nécessaires, en s’attaquant notamment aux moustiques, vecteurs de la transmission de la maladie, pour se protéger et protéger sa famille de la dengue. Piqûre de rappel.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS