Menu

Magistrats/avocats : Toges et robes s’entre-déchirent

 

Le vendredi 30 mai 2020, dans une correspondance, le procureur général de la Cour d’appel de Ouagadougou, Laurent Poda, a instruit tous les petits parquets qui sont sous sa coupe de ne plus traiter, jusqu’à nouvel ordre, tout dossier dans lequel se trouve constitué un avocat. Une décision pour le moins curieuse qui pose, évidemment, beaucoup de questions. Nous avons cherché les réponses à ces questions en approchant les différentes parties, non pas au procès, mais en bisbilles.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS