Menu

Mouhoun : Un trône pour deux chefs à Souri

Scène surréaliste cette matinée du dimanche 27 mai 2018 à Souri, village situé à un jet de pierre de Dédougou sur la nationale n°10 où le chef du village, Lossi Doyé, a été destitué et remplacé par Lombo Doyé par des allogènes (la communauté mossi). Une partie de la population du village, malgré cette situation inhabituelle, était en fête en cette matinée dominicale pleine de suspense où la présence de forces de défense et de sécurité pour parer à toute éventualité attirait l’attention des usagers de la nationale n°10. 

En savoir plus...

Office national d’identification : «Le personnel civil a été pris en otage » (Pierre Arsène Ouédraogo, agent)

Devant l’entrée principale de l’Office national d’identification (ONI), des usagers contraints de se protéger des rayons du soleil, qui assit sur les marches des escaliers, qui débout le dos collé au mur du service avec le peu d’ombre qu’il faisait et surtout les portes de l’institution fermées. C’est le décor que nous y avons trouvé dans la matinée du 29 mai 2018. Une situation dictée par une crise qui prévaut depuis deux mois dans la boîte à production des cartes nationales d’identité. «Le personnel civil a été pris en otage, avec incapacité de sortir. Beaucoup ont fait le pied de grue pour nous voir mais ils ont fini par partir. C’est maintenant que j’ai pu sortir », nous raconte Pierre Arsène Ouédraogo, agent dudit Office. Explications. 

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS