Menu

Finale Russie 2018: Ce sera donc France # Croatie

Sauf à avoir une boule de cristal, personne _ ne  prévoyait une opposition entre la France et la Croatie. Pourtant, ce sera bien l’ultime match de cette 21e coupe du monde Russie 2018. L’un des gros outsiders de la compétition a pu se procurer le dernier ticket qui lui donne droit à la finale le dimanche 15 juillet au stade de Loujniki à Moscou. En effet, lors de la 2e demi-finale, les Croates ont pu se soustraire au piège tendu par les Anglais et s’imposer à l’arraché à l’issue des prolongations. Comme ce fut souvent le cas avec cette équipe au damier, aussi bien en huitième de finale (face au Danemark) qu’en quart de finale (face à la Russie), c’est toujours de haute lutte qu’elle obtient sa qualification.

C’est le même scénario qui nous a été servi hier devant l’Angleterre en demi-finale. Pour venir à bout des Three Lions, les Vatreni (ou les Flamboyants) croates ont dû puiser dans leur énergie pour arracher la victoire. Ils ont crapahuté comme des morts de faim au vrai sens du terme pour s’offrir le droit de disputer la première finale de coupe du monde de leur histoire. On ne sait pas s’ils iront au bout de leur rêve, mais en atteignant ce niveau de la compétition, la génération Luka Modric, Rakitic, Mandzukic, Subasic, Perisic… fait mieux que celle des Davor Suker des années 90 qui était tombée face à qui ? Face à la France.

Cette finale aura donc un parfum de revanche ; la jeune génération aura à cœur de venger ses aînés qui étaient tombés en demi-finale du mondial 1998 face aux Bleus du sélectionneur Aimé Jacquet.

C’est une demi-surprise de voir cette jeune équipe croate qui n’existe officiellement que seulement depuis 1991, même si en 1940 elle évoluait en tant que représentante du Banovina de Croatie. Mais pour qui connaît le football de ce pays héritier de l’école yougoslave, il n’y a pas de doute que son équipe ne vient pas du néant. Certes, ils n’ont pas de stars interplanétaires à l’image de Christiano Ronaldo, Lionel Messi, Neymar ou de Mbappé, mais c’est une véritable formation et collectivement très solide dont les meilleurs joueurs évoluent dans les championnats les plus huppés comme la Ligue 1 française, la Liga espagnole, le Calcio italien, la Bundesliga allemande. Si on ajoute à cela la dose d’expérience dont elle fait montre depuis le début de la compétition, l’on s’aperçoit assurément que cette place de finaliste n’est pas usurpée.  

En tout cas, hier au cours de ce match-là, le fighting spirit était croate, puisque ces derniers ont été menés au score dès la 5e minute, avant d’égaliser à la 68e par Ivan Perisic et de marquer le but victorieux à la 109e minute grâce à Mario Mandzukic.

Tout compte fait, la conquête du titre sera inédite puisque c’est la première fois que la Croatie jouera une finale de coupe du monde. Ce Russie 2018 n’a donc pas fini de nous dévoiler ses surprises. Cependant, la Croatie a tant et tant donné pour arriver à ce bout qu’on se demande dans quel état physique elle se présentera le 15 juin à Moscou. Mais quand on connaît la mentalité des protégés du coach Zlatko Dalic, les Français auraient tort de penser que la 2e étoile est déjà acquise.

 

Kader Traoré

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS