Menu

Regard sur l'actualité

Regard sur l'actualité (123)

Présidentielle malienne : Campagne électorale sous haute surveillance sécuritaire

Prenez vos paris, rien ne va plus, les chevaux sont lâchés ! Empruntons aux turfistes leur vocabulaire pour dire que la campagne pour l’élection présidentielle au Mali a été ouverte ce 7 juillet. Ils sont 24 concurrents à avoir pris le départ pour une arrivée le 29 du mois courant. Trois semaines d’une course à handicaps pendant laquelle les concurrents, pour rester dans le langage du pari mutuel urbain, auront  affaire à la lourdeur du terrain d’une campagne électorale atypique, où onze mille agents des Forces de défense et de sécurité sont  sur le qui-vive et 02 représentants de la société civile accrédités comme commissaires de course dans chaque centre de vote.

En savoir plus...

Jean-Pierre Bemba et la CPI : Un nouveau procès qui ne dit pas son nom

 

On le croyait tiré d’affaire, Jean-Pierre Bemba, si bien que de Kinshasa à Bruxelles, en passant par La Haye, ses nombreux partisans avaient qui versé des larmes de joie, qui levé le verre voire esquissé des pas de danse le 8 juin dernier à l’annonce de son acquittement en appel par la CPI. Depuis le mercredi  4 juillet, ils ont de nouveau des soucis, les inconditionnels du chairman, ainsi qu’ils surnomment, l’opposant et ancien vice-président de la RDC. La raison de cela, le verdict du procès de leur champion pour subornation de témoins se fait attendre. Et l’attente pourrait durer deux semaines parce que ce qui devrait n’être qu’une audience de détermination de la peine de l’accusé s’est transformé en nouveau procès.

En savoir plus...

Macron au Nigeria : Jupiter dans le sanctuaire de l’afrobeat

 

Il a commencé son récent séjour africain sur le pied de guerre, c’est finalement sur une note récréative qu’Emmanuel Macron regagne son pays. En effet, après la capitale mauritanienne où, en marge du 31e Sommet de l’UA, il s’est penché au chevet de la Force du G5 Sahel qui peine à prendre ses marques,  le président français s’est rendu hier mardi 3 juillet 2018  au Nigeria.  Un détour dans la capitale du « Géant de l’Afrique » qui tient à des raisons à la fois politiques, économiques mais aussi affectives.

En savoir plus...

Sénégal : Korité à forte teneur politique

A quelque 8 mois de la prochaine élection présidentielle au Sénégal, le président Macky Sall  fait une offre de dialogue politique à ses opposants. En effet, avant de s’envoler pour 12 jours de vacances en Russie, villégiature agrémentée de matches de football de coupe du monde, le locataire du Palais de la République, a tendu la main à ses adversaires. Il a déclaré en substance en appeler à l’ensemble des forces vives de la nation à des concertations sur la gestion des futurs revenus gaziers et pétroliers mais aussi sur le besoin de concorde sociale. C’était à la sortie de la grande mosquée de Dakar à la fin de la prière marquant la fin du ramadan.

En savoir plus...

Acquittement Bemba : Un verdict politiquement opportun ?

Quatre jours après, Jean-Pierre Bemba ne doit toujours pas en être revenu. Pas plus que ses nombreux partisans dont certains avaient effectué exprès le déplacement à La Haye et qui ont peur que ce ne soit qu’un doux rêve éveillé dont ils  pourraient être tirés d’un moment à l’autre. Et pourtant, le leader du Mouvement de libération du Congo (MLC) a été acquitté vendredi 8 juin 2018 par la Cour pénale internationale à l’issue de son jugement en appel.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS