Menu

Regard sur l'actualité

Regard sur l'actualité (146)

Angola : Joao Lourenço désormais seul maître à bord

Exit Edouardo dos Santos de la présidence du Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA), vive Joao Lourenço, désormais seul maître aux commandes du pays. En effet, l’épilogue du duel au sommet de l’Etat entre les deux hommes pourrait avoir été acté ce samedi à l’ouverture du congrès du MPLA. Dos Santos y a annoncé la fin de son mandat à la direction du parti, jetant visiblement l’éponge sous les coups de boutoir de Lourenço.

En savoir plus...

Discours d’investiture d’IBK / Sincérité ou propos de circonstance ?

 

« Je serai le président de toutes les Maliennes et de tous les Maliens, de toutes les régions et de la diaspora. De tous ceux qui m’ont apporté leurs suffrages. De tous ceux qui ont fait d’autres choix. De tous ceux qui ne se sont pas exprimés lors de l’élection présidentielle. » C’est ce qu’a promis le président malien, Ibrahim Boubacar Kéita, hier mardi 4 septembre 2018 lors de son investiture au Palais de la culture Amadou Hampâté Bâ.

En savoir plus...

Sénégal : Peine corsée et salée pour Khalifa Sall

 

Ç’en est fini, ou presque, des ambitions présidentielles de Khalifa Sall : la Cour d’appel de Dakar vient en effet de confirmer sa condamnation en première instance. En rappel, emprisonné depuis mars 2017, il a été condamné en février dernier par le Tribunal de grande instance de Dakar à une peine de cinq ans de prison et à une amende de 5 millions de FCFA pour faux et escroquerie sur fonds publics.

En savoir plus...

Six candidats recalés à la présidentielle en RDC : Une CENI pas si indépendante que cela

Faut-il croire Lambert Mendé, le volubile ministre de l’Information, porte-parole du gouvernement de Joseph Kabila ? Il a beau dire qu’aussi dure que soit la loi, elle reste applicable à tous et que, dans le cas d’espèce, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ne fait qu’y souscrire en toute indépendance, le doute tenaille plus d’un observateur de la situation politique congolaise sur l’indépendance de cette institution. Certes  une élection inclusive n’est pas synonyme de tolérance d’illégalités ou d’inconstitutionnalités des candidatures, mais il y a des exclusions qui font s’interroger sur la crédibilité du processus.

En savoir plus...

Présidentielle malienne : IBK président…au Burkina

 

Trois jours après la confirmation de la réélection d’Ibrahim Boubacar Kéita, l’ambassadeur du Mali en poste à Ouagadougou se prononce. Devant des hommes de médias burkinabè le 23 août 2018, Amadou Soulalé déclare qu’on ne saurait parler de bourrage d’urnes ni de manipulation de résultats. Il se réjouit qu’en dépit des difficultés sécuritaires que son pays connaît, il ait pu relever le défi de l’organisation d’élections.

En savoir plus...

Ouganda : Dinosaure despote contre jeune artiste rebelle

 

Yoweri Museveni, à bientôt 32 ans de pouvoir, n’est pas près de lâcher prise. Au contraire, après avoir fait modifier la Constitution ougandaise pour sauter le verrou de la limitation d’âge des candidats à l’élection présidentielle, il serre un peu plus la vis autour de son opposition. Le casus belli : des jets de pierres contre un convoi présidentiel le 13 août dernier. Il n’en fallait pas plus pour que la haute hiérarchie des forces de défense et de sécurité du pays ordonne l’arrestation des opposants les plus en vue, y compris le truculent Bobi Wine, de son vrai nom Robert Kyagulanyi Ssentamu. Mal lui en prit, car de Kampala à Washington en passant par Nairobi, Londres, etc., dans les milieux politiques, artistiques, des activistes des droits humains…, c’est l’indignation, la colère et les condamnations face à cette énième forfaiture du vieux despote de Kampala.

En savoir plus...

Kofi Annan : La mort d’un Grand Africain

« Quand il entre dans une pièce, une onde de sérénité se propage. On dirait le pape ». Difficile d’être plus dithyrambique que cet ancien ministre européen pour camper l’aura du Grand homme qui vient de nous quitter. Pour l’ancien représentant des Etats-Unis à l’ONU, Richard Holbrooke, Kofi Annan est tout simplement « le meilleur Secrétaire général de l’histoire des Nations unies sans exception. »

En savoir plus...

Mali : Avis de tempête électorale

 

Il fallait s’y attendre : 24 heures après le second tour de la présidentielle malienne du 12 août 2018, place maintenant à la polémique, pour ne pas dire à la contestation des résultats, même si ces derniers sont encore loin d’être connus. Réitérant ses accusations de fraude massive déjà formulées lors du premier tour, le candidat Soumaïla Cissé a en effet rejeté à l’avance les résultats et appelé ses partisans à la mobilisation pour faire pièce à ce qu’il considère comme un hold-up électoral.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS