Menu

Fermeture des classes : «L’Etat peut affecter 10 militaires devant chaque école»(Salif Sawadogo, trésorier PDP/PS)

Des responsables du Parti pour la démocratie et le progrès/Parti socialiste (PDP/PS) étaient face aux journalistes dans la matinée du 15 décembre 2018 à Ouagadougou. Une sortie au cours de laquelle le parti de feu Joseph Ki-Zerbo n’a pas manqué de fustiger la gestion du pouvoir MPP et de ses alliés en en dressant un tableau des plus sombres. Concernant la fermeture des classes due à l’insécurité imposée par les terroristes, le trésorier national du parti, Salif Sawadogo, a estimé que l’Etat peut affecter une dizaine de militaires devant chaque école pour que l’enseignement soit garanti. Mais, selon le président, Toro Drabo, il faut, «au besoin, déclarer l’état de guerre contre les terroristes». Cette notion s’entend par «faire une déclaration officielle de guerre d’un Etat à un autre ».

En savoir plus...

Installation président du Patronat : Les trois engagements d’Apollinaire Compaoré

Le vendredi 14 décembre 2018, le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a revêtu officiellement l’homme d’affaires Apollinaire Compaoré du manteau de président du Conseil national du patronat burkinabè (CNPB). Avec une équipe de 35 membres, il envisage de s’attaquer à 3 éléments majeurs pendant son quinquennat : le chômage, l’insécurité et le dialogue social.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS