Menu
FLASH INFOS

Une Lettre pour Laye : Pacéré défendra Luc

Cher Wambi,

Annoncé pour mars dernier, finalement, c’est en principe le jeudi 27 avril 2017 dans une des salles d’audience du Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou que devrait débuter le procès des membres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré. En l’absence de ce dernier, exilé comme tu le sais à Abidjan depuis sa chute, l’ex-Premier ministre Luc Adolphe Tiao et ses ministres comparaîtront devant la Haute Cour de Justice pour répondre des chefs d’accusation d’homicide volontaire, de blessures volontaires ou de complicités de ces deux infractions dans le cadre de la répression de l’insurrection populaire.

En savoir plus...

Justice : qui enquête sur les enquêteurs ?

Cher Wambi,

Depuis un certain temps, les bonnes nouvelles se suivent pour ce qui concerne la situation sécuritaire dans notre pays. Tu te souviens de cette conférence de presse du ministre de la Sécurité, Simon Compaoré, le 24 mars 2017 à la mairie de Ouagadougou ? Ce jour-là, entouré du chef d’état-major de la gendarmerie et de bien d’autres galonnés des forces de défense et de sécurité, le premier flic de la république avait annoncé avec fierté la mort d’un des présumés djihadistes qui sèment la terreur dans le Sahel burkinabè.

En savoir plus...