Menu
Regard sur l'actualité

Regard sur l'actualité (304)

Transition au Mali : La junte consulte, la CEDEAO discutaille

Quelle transition pour le Mali ? Avec quel gouvernement et pour combien de temps? La junte militaire qui a pris le pouvoir ce 18 août est en discussions avec les forces vives du pays pour en définir les contours. Dans ces consultations, à tout seigneur tout honneur : le Mouvement du 5-Juin (M5),  le cheval de Troie des contempteurs du président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) qui, par les manifestations de rue, ont permis à la soldatesque de porter l’estocade à l’ancien régime.

En savoir plus...

Sommet CEDEAO sur le Mali : Une «mission urgente» pour libérer Ibrahim Boubacar Keita

 

Le jeudi 20 août 2020, alors que la junte militaire au pouvoir à Bamako au Mali a déjà amorcé des concertations avec les différentes couches de la population en vue de constituer le conseil qui dirigera la transition, les chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), eux, étaient réunis en sommet extraordinaire par visioconférence. A l’issue de leur conclave, qui aura duré plus de trois heures, les présidents de l’espace sous-régional ont décidé, entre autres, de l’envoi d’une « mission urgente » sur les bords du Djoliba avec pour tâche d’obtenir la libération «immédiate et sans conditions» d’Ibrahim Boubacar Kéita (IBK) et de tous les officiels détenus jusque-là.

En savoir plus...

Election présidentielle en Côte d’Ivoire : Affi N’Guessan, le candidat par défaut du FPI

A trois mois de l’élection présidentielle du 31 octobre en Côte d’Ivoire, on assiste à un remue-ménage dans les états-majors des partis les plus représentatifs du paysage politique. Les uns après les autres, tous les ténors affichent leur intention d’être sur la ligne du départ de la course à la magistrature suprême.

En savoir plus...

La CEDEAO et la crise malienne : Un commando de chefs d’Etat pour sauver le soldat IBK

 

Ils devaient être 4. C’est finalement 5 chefs d’Etat de la CEDEAO qui sont arrivés à Bamako dans la soirée du mercredi 22 juillet. Muhammadou Buhari, le président du Nigeria, est  l’invité surprise, ou plutôt le renfort de poids, aux côtés de ses homologues du Ghana, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Niger, partis sur les bords du Djoliba pour renforcer la digue de la cohésion sociale et du processus démocratique qui prend l’eau de toutes parts.

En savoir plus...

Crise malienne : Bonne chance…Goodluck

 

C’est un vendredi qui s’annonce plus calme que celui d’il y a une semaine. Le 10 juillet en effet, après deux semaines sans manifestations pour donner des chances à la paix, le Mouvement du 5-Juin était de nouveau dans la rue pour une manifestation monstre qui a vite tourné à l’émeute. Sièges de la radio et de la télévision (ORTM) et de l’Assemblée nationale vandalisés, barricades dressées à travers la ville, course-poursuites entre manifestants et forces de l’ordre, tel était le visage de la capitale malienne le vendredi dernier et les jours suivants.

En savoir plus...

Lutte contre le terrorisme dans le G5 Sahel : « Des progrès » pas si visibles que ça !

 

Le 13 janvier 2020 à Pau, dans le sud-ouest de la France, les chefs d’Etat des pays membres du G5 Sahel déféraient à la convocation du locataire de l’Elysée, Emmanuel Macron, pour non seulement clarifier leurs positions sur la montée du sentiment antifrançais au sein de leurs populations mais aussi redéfinir leur coopération civilo-militaire. 

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS