Menu

Journée internationale du vivre-ensemble en paix : Zèph invite à une introspection individuelle et collective

 

Depuis quatre ans maintenant, le 16 mai est consacré à la célébration de la Journée internationale du vivre-ensemble en paix (JIVEP). Le Burkina n’est pas resté en marge de cette célébration.  Ainsi, le ministre chargé de la Réconciliation nationale, Zéphirin Diabré, s’est prononcé sur la question. Pour lui, cet événement est l’occasion « d’une introspection individuelle et collective ».

En savoir plus...

Traitement de l’information : L’édito du ministre de la Communication

 

Le Burkina Faso fait face, depuis maintenant six ans, à des attaques menées par des individus armés non identifiés. Ces attaques ont endeuillé de nombreuses familles et  occasionné le déplacement massif des populations vers des zones plus sécurisées. Dans leur rôle d’informer les citoyens, les médias nationaux ont toujours essayé, autant que possible, de relater ces évènements. Dans la tribune qui suit, le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Ousseni Tamboura, dénonce un traitement partisan de l’information qui, selon lui, tend à faire les éloges des terroristes et invite les médias à avoir « la réserve à ne pas bâtir leur réputation sur la laideur et la lâcheté » des terroristes. Lisez !

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS