Menu

Traitement de l’information : L’édito du ministre de la Communication

 

Le Burkina Faso fait face, depuis maintenant six ans, à des attaques menées par des individus armés non identifiés. Ces attaques ont endeuillé de nombreuses familles et  occasionné le déplacement massif des populations vers des zones plus sécurisées. Dans leur rôle d’informer les citoyens, les médias nationaux ont toujours essayé, autant que possible, de relater ces évènements. Dans la tribune qui suit, le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Ousseni Tamboura, dénonce un traitement partisan de l’information qui, selon lui, tend à faire les éloges des terroristes et invite les médias à avoir « la réserve à ne pas bâtir leur réputation sur la laideur et la lâcheté » des terroristes. Lisez !

En savoir plus...

Jeûne : Rupture œcuménique chez le cardinal

Le jeûne du ramadan est pratiquement à sa fin. C’est le moment choisi par la Ligue islamique pour la paix au Faso pour effectuer l’ «Iftar», la rupture du temps de privation, chez le cardinal Philippe Ouédraogo à Ouagadougou. Le lundi 10 mai 2021, les frères musulmans de ce regroupement se sont retrouvés à l’archevêché pour reprendre des forces, après la prière du Maghrib, celle-là même qui intervient juste après le coucher du soleil.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS