Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

Caniveaux bouchés: La responsabilité des populations est engagée


La municipalité, reconnaissons-le, consent d’énormes efforts pour assainir l’environnement immédiat des citoyens. En plus d’organiser le balayage des rues par les vaillantes femmes de la brigade verte pour offrir un cadre salubre et agréable aux Ouagavillois, elle veille autant que faire se peut à équiper les grandes voies de circulation de caniveaux pour drainer au mieux les eaux et éviter les inondations récurrentes dès que s’installe la saison des pluies. Mais mille fois hélas ! Ces sacrifices de la mairie, malheureusement, ne sont pas encouragés par la grande majorité des citadins, qui n’ont que faire des règles élémentaires de savoir vivre. Ainsi, les ordures de tous genres sont jetées à tort et à travers sans tenir compte du beau travail effectué par les bonnes dames de la brigade. Les caniveaux sont des dépotoirs où beaucoup vident leurs poubelles. Les eaux de pluie y charrient également tout ce qu’il y a de déchets laissés dans la ville (voir photo). Bonjour les canalisations bouchées ; les eaux stagnantes, véritables nids d’anophèles ; les inondations pour tout dire.

En savoir plus...

Rue pavée du barrage n°3 : Il porte plainte contre la commune pour la chute de son enfant

Dans notre édition du mercredi 9 juillet dernier, sous cette même rubrique, nous faisions cas de la rue pavée qui jouxte le côté nord du barrage n°3, celle qui va du rond-point du pont de Tanghin à l’ex-hôtel Silmandé ; une rue assez fréquentée mais dont, malheureusement à plusieurs endroits, les pavés ont été enlevés sur de grandes surfaces, laissant des crevasses non balisées que les usagers découvrent souvent trop tard pour pouvoir les éviter. Nous soulignions alors que si d’ici là rien n’était fait, la route se dégraderait davantage et qu’on pourrait même s’y attendre à pire.

En savoir plus...