Menu
TANGUI IMMOBILIER SARL
FLASH INFOS

D…comme dialogue

Des élucus ? Tout de suite ? Oui, mais attendez un peu. Comment élucubrer  vitement comme dirait Missié Goama alors que ça explose de partout dans la cité !? C’est curieux, cette explosion de Gonsé ne semble pas vous avoir  troublé pour le moins du monde. Vous avez lu le communiqué laconique de la  gendarmerie nationale et ça vous a suffi. J’en déduis qu’alors vous n’avez  pas entendu cette explosion, auquel cas vous êtes bien le seul dans  la ville. Sinon, ce fût une peur panique dans  tout Ouaga. Les murs ont tellement tremblé que j’ai cru un moment que la chose avait eu lieu dans ma maison. Pour madame Toégui il n’y avait pas de doute : un tremblement de terre, comme elle en voit tous les soirs sur sa chaîne de télévision préférée. Elle avait même ajouté qu’il n’y avait pas une minute à attendre, qu’il fallait vite prendre la route du Samogo  Faso.

En savoir plus...

Les Elucubrations de Toégui : Lenga de lenga, tout est lenga…

 

Je me demande si vous n’êtes pas des Gondwanabè. Oui, vous vous prenez pour des Burkinabè alors que vous êtes gondwanabè. Sinon, je ne vous comprends pas. Des années que je m’évertue à vous dire ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire. Mais que dalle ! C’est comme si je me tapais la tête contre des murs. Aucun écho à mes suggestions et dénonciations. Pour la seule raison que je suis élucubreur. Vous n’avez jamais vu un élucubreur éclairé, peut-être ? Missié Goama, vous connaissez ? Je ne vous le cache pas, j’ai parfois envie de lever l’ancre. Evidemment si je vous dis lever l’ancre, vous n’y comprenez rien. Et si je dis que je vais mettre les voiles, vous pigez ? Je vais mettre les voiles parce que je me rends compte que l’on n’est jamais élucubreur éclairé chez soi. Qu’importe où je vais aller, sachez seulement que l’on me demande ailleurs. Je ne suis pas n’importe qui ailleurs, moi ! On a besoin de mes élucus ailleurs, moi ! Alors, je vais partir. J’en ai assez de vous. Ne me demandez pas sous quels cieux. Peut-être bien en Ukraine, peut-être bien en Syrie, peut-être bien en Irak ou en Afghanistan ou à Bangui, mais dans un pays où l’on a besoin d’élucubrations. Comme ça, lorsque vous aurez des mardis sans élucus, ça vous fera les pieds.

En savoir plus...