Menu

Zones non loties de Ouagadougou : «Ceux qui y construisent des duplex le font à leurs risques»

 

Initialement prévue pour le 1er  février 2018 et reportée suite au dernier  remaniement ministériel, c’est finalement dans la matinée du jeudi 8 février que s’est tenue la rencontre entre le  ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat et les hommes de médias. A Bassinko, à quelques encablures de la capitale,  il a été question du bilan 2017 des activités du ministère et des perspectives. D’autres sujets, dont celui sur le Programme 40 000 logements et surtout la question des zones d’habitats spontanés, communément appelées « non-lotis », ont été abordés. Maurice Bonanet a annoncé une éventuelle restructuration de ces zones et mis en garde ceux qui y font des constructions en matériaux définitifs.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS