Menu

Observateur Paalga - Politiques

De la guerre ouverte avec le président d’honneur du RDS : «Moi, je ne suis pas un sujet du royaume de Boussouma» (François Ouendélassisa Ouédraogo)

 

En cette matinée du samedi 5 août 2017, un calme des jours de repos règne au sein de la vaste cour dans le populeux quartier de Ouidi. Ce qui était loin d’être le cas, le 7 juillet dernier, quand des partisans du Dima de Boussouma, président d’honneur du Rassemblement pour la démocratie et le socialisme (RDS), y avaient  fait irruption, empêchant violemment la tenue du conseil du parti, au grand ahurissement de ceux qui étaient venus y participer, à commencer par le maître des lieux, le secrétaire exécutif national, François Ouindélassida Ouédraogo. Aujourd’hui, ce souvenir reste vivace dans l’esprit de ce dernier, même si malgré tout il assume sa sortie médiatique, que d’aucuns auraient qualifiée d’irrévérencieuse à l’endroit du président d’honneur du parti. «Je ne suis pas un sujet du Boussouma  et, étant le premier responsable du parti, je me dois de dire la vérité », a-t-il en effet asséné, droit dans ses bottes.

En savoir plus...

2e congrès ordinaire UPC : A la recherche d’une alternance crédible

L’Union pour le progrès et le changement (UPC) organise les 20, 21 et 22 juillet prochains, dans la capitale burkinabè, son 2e congrès ordinaire sous le thème : « UPC : stratégies pour une victoire éclatante en 2020, synonyme de paix, d’unité nationale, de sécurité et de prospérité ». Afin de faire le point des préparatifs, le comité national d’organisation (CNO), piloté par le secrétaire général national,  le député Adama Sosso, a rencontré la presse le lundi 16 du mois courant au siège du parti à Ouagadougou.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS